Accueil Moto GP MotoGP : les chutes de 2023 | Automoto-gp.com.fr

MotoGP : les chutes de 2023 | Automoto-gp.com.fr

52
0

L'importance de la sécurité en : une analyse profonde

Même si les accidents font partie intégrante des compétitions de MotoGP, il est indéniable que le taux de chutes a augmenté ces dernières années. Plus précisément, les pilotes officiels de la marque japonaise à Tokyo ont enregistré le plus grand nombre de chutes lors du dernier championnat du monde. Marc Marquez a chuté 29 fois et son coéquipier Joan Mir…

La chute de Marc Marquez: une affaire de records

Dans le Mondial 2023, le record de chutes de la saison a été attribué à Marc Marquez, qui a chuté 29 fois. Cela a presque égalé le record de Sam Lowes, qui a chuté 31 fois en 2017. Les 29 crashs de Marquez sont d'autant plus impressionnants que Marc a manqué trois Grands Prix complets et n'a pas pu prendre le départ à deux reprises.

La imprévisible

Il est vrai qu'il y a actuellement plus de courses dans une saison, avec 40 tours prévus en 2023 entre la Sprint Race du samedi et la course traditionnelle du dimanche. Cependant, Marc Marquez a battu son propre record négatif de chutes de 2017 (27). Ce chiffre a été influencé par la faible compétitivité et l'imprévisibilité de sa Honda, une qui a également causé de nombreux crashs à ses coéquipiers.

Lire aussi:  Ada Pace, 100 ans après sa mort

La sécurité en MotoGP: un sujet à débattre

Au-delà des chiffres, la question de la sécurité se pose de nouveau. Les accidents font partie des courses, mais comme lors des chutes d'Enea Bastiani et de Bagnaia à Montmelò, on a frôlé la tragédie. Il serait judicieux pour Dorna, la FIM et les équipes de discuter des changements à apporter, qu'il s'agisse d'une réduction de la cylindrée (de 1000 cc à 750?), d'une limitation de l'aérodynamique excessive ou d'une réflexion sur une grille où les dix premiers pilotes sont séparés par moins d'une seconde.

Lire aussi:  Dakar 2024, la course de motos

MotoGP 2023: le classement des chutes

Voici le classement des chutes du MotoGP en 2023 :

  • Marc Marquez – Honda – 29 chutes
  • Joan Mir – Honda – 24 chutes
  • Aleix Espargaro – – 23 chutes

Les spécialistes du sport automobile tels que Jean-Michel Bayle, ancien pilote de MotoGP et journaliste pour le magazine français « Moto Revue », et Bernard Estripeau, rédacteur en chef du site web « Moto Journal », soulignent tous deux l'importance de la sécurité et de la prévention des chutes en MotoGP. Comme l'a dit le célèbre journaliste français Pierre Menard dans son article pour « L'Équipe », « La MotoGP est un sport dangereux, mais nous devons faire tout notre possible pour minimiser les risques ».

5/5 - (13 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News