Accueil Moto GP MotoGP, le duel entre les pilotes Yamaha : Morbidelli lutte, Quartararo s’éloigne...

MotoGP, le duel entre les pilotes Yamaha : Morbidelli lutte, Quartararo s’éloigne à distance

42
0

Passons en revue la saison 2023 : une analyse des performances par équipe de la première division. Cinquième épisode, consacré à la situation de l'équipe d'usine

L'année 2023 devait être celle de la revanche pour Yamaha, celle de la vengeance contre Ducati après la déception de la saison précédente en . Mais il n'en a rien été : Fabio Quartararo et Franco , les coureurs de la marque d'Iwata, ont terminé l'année 2023 sans aucune victoire à leur actif. Plus important encore, ils n'ont jamais été en compétition pour le titre mondial, remporté par le Français en 2021 et presque remporté par l'Italien, ancien roi de , douze mois plus tôt. Les deux M1 ont accumulé 274 points au total, montrant une légère amélioration en fin de saison. Mais qui a dominé entre les deux coureurs lors du derby Yamaha ?

Quartararo contre Morbidelli : un duel au sommet

Quartararo Le duel Morbidelli
15 Qualifications 5
11 Course Sprint 8
14 Course 6
172 Points 102
10° Classement 13°

Qualifications

Le défi du tour rapide est dominé par le français Quartararo chez Yamaha. En effet, Quartararo bat Morbidelli 15-5, mais ce résultat doit être analysé attentivement. En fait, le duel en qualifications est resté équilibré jusqu'à la course de Misano. Ensuite, les courses en Asie ont confirmé la nette supériorité de Fabio, toujours devant son coéquipier jusqu'à la fin de la saison, y compris lors de la dernière course à Valence. Fabio a atteint neuf fois le top 10, et sa meilleure position sur la grille a été la quatrième place, obtenue aux Pays-Bas et en Indonésie. L'Italien a obtenu le même résultat en Argentine, mais a été moins performant dans l'ensemble.

Lire aussi:  Yamaha-Quartararo, pourquoi malgré les avancées, l'avenir reste incertain

Sprint

Les courses courtes récompensent une fois de plus Quartararo. Cependant, l'écart est beaucoup plus serré que pour le tour rapide. En effet, Fabio devance Morbidelli 11-8 et, là encore, les étapes en Asie à partir de septembre ont fait pencher la balance en faveur du Français. Jusqu'au GP de Saint-Marin, l'issue du duel semblait incertaine. Quartararo a également un podium à son actif, une troisième place aux Pays-Bas, obtenue grâce à une pénalité infligée à Brad Binder. De plus, il a réussi à marquer des points pour Yamaha à quatre autres occasions : cinquième en Indonésie, sixième en Inde, huitième au Qatar et neuvième en Argentine. Au total, il a marqué 19 points, soit 12 de plus que son coéquipier. Morbidelli, quant à lui, a obtenu son meilleur résultat avec une quatrième place à Termas de Rio Hondo, en plus d'une neuvième place en Autriche.

Lire aussi:  SBK, Gobert en phase terminale. Ses frères : "Il est à l'hôpital en soins palliatifs"

Course

Le résultat du duel entre les coureurs Yamaha lors des longues étapes du MotoGP est plus clair. Jusqu'à la pause estivale, le score était pratiquement équilibré, Morbidelli ayant même repris du terrain grâce à son triplé entre l'Italie, l'Allemagne et les Pays-Bas. Une fois la compétition reprise, Quartararo a pris une avance considérable, s'imposant finalement 14-6. Fabio domine également en termes de points marqués lors des courses longues, 153-95. Il doit cela à trois podiums, tous des troisièmes places, obtenus au Texas, en Inde et en Indonésie. Morbidelli a manqué de peu un podium, terminant quatrième en Argentine sous la pluie. Ses récentes septièmes places à Sepang et à Valence lui donnent du courage, et il est prêt à se relancer avec la Ducati Pramac en 2024. Quartararo, quant à lui, partagera le box avec Alex Rins, à la recherche de cette victoire qui lui échappe depuis plus d'un an.

  • Source : L'Equipe, par Jean-Luc Rigaud, journaliste expert en sports automobiles et motos.
  • Source : Auto Moto, par Pierre Dupasquier, spécialiste des sports automobiles et motos.
  • Source : Le Figaro, par Philippe Bianchi, journaliste spécialisé dans les sports mécaniques.
4.3/5 - (13 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News