Accueil Moto GP MotoGP Jerez : Raul Fernandez « toujours pas en forme », « je vais peut-être...

MotoGP Jerez : Raul Fernandez « toujours pas en forme », « je vais peut-être perdre deux courses… ».

131
0

Le pilote du team Tech3 KTM aura une dernière chance, vendredi matin, de convaincre les médecins qu’il est capable de participer à ce qui devrait être son premier Grand Prix d’Espagne à domicile.

« Ils m’ont dit que demain je devais faire un autre [test] parce que la première fois, ils ont dit ‘non, tu ne peux pas courir comme ça, je suis toujours inapte' », a déclaré Fernandez. « Demain, je ferai un autre contrôle et s’ils disent que je suis plus ou moins bon, je vais essayer.

« Pour la vie normale, ce n’est pas vraiment mauvais, mais c’est toujours douloureux quand je veux faire des exercices comme des pompes ou autre chose », a-t-il ajouté à propos de sa main, qu’il a blessée en roulant avec des slicks sur la piste humide de Portimao.

« C’est un sentiment étrange parce que je n’ai jamais… [missed] une course et maintenant je vais peut-être en perdre deux. »

La première partie de la saison est un désastre

Fernandez, vice-champion du monde Moto2 l’an dernier derrière son coéquipier Rémy Gardner, fait partie des trois débutants qui n’ont pas encore marqué de points dans la catégorie reine.

Lire aussi:  Grand Prix MotoGP d'Indonésie 2022 : quand aura lieu le Grand Prix, l'heure de départ et plus encore.

« En général, j’ai un bon sentiment, honnêtement, mais le début de la saison était vraiment étrange pour tous les pilotes », a-t-il déclaré. « L’Argentine avec le premier jour enlevé. En Amérique, je me sentais vraiment mal avec l’estomac. L’Indonésie avec les conditions humides était folle. Et maintenant la folle et stupide chute du Portugal.

« Quand vous avez une piste très folle ou très difficile, faire une erreur est facile. C’était une erreur stupide parce que je n’ai pas poussé et j’ai… [still] Je me suis écrasé. Mais je suis un rookie et je n’avais jamais essayé les Michelins en mixte. [wet/dry] conditions mixtes. »

Ajoutant que « tout cela fait partie du processus d’apprentissage » et qu’il était mentalement préparé à des moments difficiles au début de sa carrière en , Fernandez a admis : « Ça a été vraiment difficile… La première partie de la saison est vraiment un désastre honnêtement. Mais de toute façon, ce n’est que la première partie de la saison. »

Lire aussi:  Quartararo enrage contre les commissaires du MotoGP au sujet de la pénalité d'Assen.

Si Fernandez ne peut pas participer ce week-end, il doit espérer revenir pour le test de lundi, une chance rare d’avoir du temps de piste loin de l’atmosphère de pression d’un événement MotoGP.

« Lors du test, vous avez le temps de préparer quelque chose de différent, quelque chose sur la moto à améliorer », a-t-il déclaré. « Mais maintenant, nous devons voir ce qui se passe si nous pouvons faire le test ou non.

« Dans le week-end de course, vous n’avez pas le temps de préparer ou d’essayer quelque chose de différent sur la moto. C’est trop court. [Also] C’est pour cette raison qu’il est plus difficile de combler l’écart. »

Son coéquipier Gardner entame le week-end espagnol avec trois points, ce qui le place en deuxième position du classement des débutants derrière Darryn Binder (RNF Yamaha), qui s’est classé dixième de la course humide de Mandalika.

Article précédentMotoGP Jerez : Marquez : mon test commence demain, « grand respect » pour Lorenzo
Article suivantMarquez : Honda a des « idées » pour réparer sa moto MotoGP en difficulté à Jerez.