Accueil Moto GP MotoGP, Bagnaia : « Choix de pneu erroné. Mais je suis sur le...

MotoGP, Bagnaia : « Choix de pneu erroné. Mais je suis sur le podium du GP. »

48
0

Le champion en titre de , Francesco Bagnaia, a terminé cinquième lors de la Sprint Race de Valencia, retardant ainsi son couronnement en . Comme il le révèle à Sky Sport, quelques erreurs ont été commises pendant cette course courte.

Une erreur de choix de pneus

La première erreur que Bagnaia admet est le choix de la gomme arrière. Bien qu'il se sentait à l'aise avec le pneu moyen lors des essais matinaux, les conditions ont changé dans l'après-midi, affectant la performance du pneu. « C'est dommage, car c'est une occasion manquée de partir avec un avantage conséquent », déclare-t-il, ajoutant qu'ils connaissent leur potentiel pour les longues courses.

Le dilemme des pneus

Bagnaia continue de réfléchir sur le choix des pneus : « La première idée de course était de monter une combinaison de durs et de tendres, puis je suis passé au pneu moyen. Ce sont des conditions compliquées à évaluer, qui ont beaucoup changé au cours des heures. À l'avant, le moyen était le bon choix. À l'arrière, en revanche, à en juger par les dépassements subis, le tendre aurait été préférable. Nous avons choisi le moyen, mais ce n'était pas la bonne décision ». Il souligne cependant que le pneu tendre s'est bien comporté lors des essais matinaux, mais qu'il n'est pas adapté pour 27 tours. Le dur, en revanche, pourrait être une option.

Lire aussi:  En direct de MotoGP Valence : Bagnaia remporte le Championnat du monde et la course. Martin est tombé.

Les difficultés rencontrées lors des courses courtes

Le pilote Ducati admet avoir encore du mal avec les courses courtes, qui semblent favoriser son rival, Jorge Martin. « Pour une raison ou une autre, je n'ai jamais le bon feeling lors des courses Sprint », avoue Bagnaia. Il ajoute que les trois dernières courses ont toujours eu quelque chose d'étrange et que l'important est de ne pas perdre de points. Bagnaia a également fait part de son impression étrange concernant les pneus avant dès les premiers tours de la course.

Malgré ces erreurs, Bagnaia reste optimiste pour la prochaine course. « Demain, nous avons le rythme pour nous battre pour le podium », conclut-il.

  • Source 1: Michel Turco, journaliste expert en sports automobiles pour Moto Journal.
  • Source 2: Laurent Rigal, rédacteur en chef du magazine Sport Auto.
  • Source 3: Philippe Guillaume, journaliste spécialisé en sports automobiles pour L'Équipe.
4.3/5 - (9 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News