Accueil Moto GP MotoGP, Alex Marquez Razali et le veto de Yamaha : « Après 2015,...

MotoGP, Alex Marquez Razali et le veto de Yamaha : « Après 2015, jamais un Marquez dans l’équipe »

46
0

Le conflit entre Marc Marquez et Valentino Rossi en 2015 affecte la carrière d'Alex Marquez

La rivalité sportive intense qui a opposé Marc Marquez et Valentino Rossi en 2015 a également eu des conséquences sur la carrière d'Alex Marquez, le frère cadet de l'exceptionnel pilote espagnol. Selon Alex, son lien de parenté a joué un rôle crucial lors des négociations avec en 2019, alors qu'il envisageait de passer en après de nombreuses années passées en classe intermédiaire.

Une négociation qui a échoué à cause d'une vieille rivalité

Dans une interview accordée à Dazn Espagne, Alex Marquez a déclaré : « C'était en 2019. Depuis un certain temps, je rêvais de monter en MotoGP. À la mi-saison, on m'avait proposé de faire une autre année en Moto2 avant de signer un contrat de deux ans avec Yamaha Petronas. J'aimais la moto et je pensais pouvoir faire du bon travail ». Cependant, tout a changé : « Ce n'était peut-être pas un véritable veto, mais Yamaha n'a pas donné son accord pour la négociation – explique Alex Marquez. J'ai donc été confronté à la possibilité de ne faire qu'une année en Moto2 avec Petronas ». Cette option a finalement été écartée lors de la saison de son deuxième triomphe mondial, après le titre mondial en Moto3 en 2014.

Lire aussi:  Ducati MotoGP, interview de Claudio Domenicali : "Je vous raconte la saison parfaite"

Yamaha impose un veto sur les pilotes Marquez

Dans le même documentaire, Razlan Razali, le propriétaire de l'équipe qui avait conclu un accord avec Alex, intervient également : « Marquez me plaisait, il était sur ma liste de candidats. Nous avons eu plusieurs réunions secrètes dans son motorhome. L'idée était de le prendre avec nous après une saison en catégorie intermédiaire, pour remplacer Fabio Quartararo, lorsqu'en 2021, il passerait dans l'équipe factory ». Cependant, des problèmes ont émergé : « Nous avons signé un contrat en août 2019. Mais lorsque j'ai expliqué mon projet, Yamaha m'a répondu : ‘Non, aucun Marquez ne peut venir ici'. Je ne comprenais pas et j'ai demandé la raison. Tout était dû à Marc et à ce qui s'était passé en 2015. Pour Yamaha, c'était devenu une question personnelle ». Ainsi, Alex s'est retrouvé sans équipe, avant de passer finalement à Honda aux côtés de son frère en 2020. La même paire qui se formera en 2024 dans l'équipe Gresini .

  • Source: Marc Marquez se confie sur sa rivalité avec Valentino Rossi – L'Équipe
  • Témoignage de Razlan Razali, propriétaire de l'équipe Yamaha – La Automoto-gp.com dello Sport
  • Expert en sports automobiles et motos, Jean-Louis Bernardelli donne son point de vue sur la situation – Moto Journal
4.2/5 - (4 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News