Accueil Moto GP Merzario : « En F1, le pilote compte trop peu. Marquez ? Il...

Merzario : « En F1, le pilote compte trop peu. Marquez ? Il n’a plus la même faim qu’avant… »

42
0

Arturo et sa passion pour l'automobile et la moto

Arturo Merzario, un nom qui résonne avec passion et dévouement dans le monde des sports automobiles et motocyclistes. Passionné par tout ce qui a deux ou quatre roues, Arturo a toujours eu son mot à dire sur les championnats du monde les plus célèbres. « Dans le Circus, le pilote a perdu de l'importance, il ne représente plus que 10% », dit-il. Et sur le passage de Marc de à , il dit: « J'aime son style de conduite, mais je ne pense pas qu'il sera toujours compétitif ».

Arturo et son regard sur la actuelle

Arturo Merzario a une passion profonde pour les moteurs. Cela se voit dans son palmarès, qui comprend de nombreuses victoires, comme la Targa Florio. Il a également un grand intérêt pour les disciplines les plus célèbres du sport automobile. La F1 a été sa maison pendant huit saisons, bien qu'il n'ait pas remporté de victoires. Et puis il y a la , qui lui rappelle ses débuts en tant que jeune pilote de deux roues.

Lire aussi:  Superbike : Les pilotes de 2024 auront le même poids que les boxeurs, controverses sur la règle anti-Bautista.

Lorsqu'on lui demande son avis sur la F1 actuelle et s'il y a une voiture qu'il aimerait conduire, Arturo exprime une certaine nostalgie pour les époques révolues: « Malheureusement, tout le monde ne voit que la voiture gagnante. C'est une triste réalité, mais c'est ainsi que les choses se passent maintenant, » dit-il.

Arturo et son rêve d'équipe de F1

Quand on lui demande quels pilotes il choisirait pour former son équipe de rêve en F1, Arturo souligne l'importance du talent naturel: « Avec l'avènement de l'électronique et de la technologie, les différences sont vraiment minimes. Le pilote talentueux fera toujours la différence. Mais la chance de rejoindre une équipe comme Ferrari, Mercedes et Red Bull n'est pas simple. Il y a d'autres motivations et d'autres intérêts politiques et industriels ».

Lire aussi:  Luca Marini, première interview chez Honda Hrc

Arturo et sa vision pour une F1 plus attrayante

Lorsqu'on lui demande ce qu'il changerait dans la F1 pour la rendre à nouveau attrayante, Arturo répond: « Il y aurait beaucoup de choses à dire… Il faudrait rendre le sport automobile accessible aux humains et non plus seulement à la technologie. Le pilote devrait compter avec ses propres compétences et en discuter avec ses techniciens. Le rôle du mécanicien en F1 est moins important qu'avant. Ce n'est plus le mécanicien général qui savait tout faire, seulement subordonné aux ingénieurs. Je le répète, je ne veux offenser personne, mais c'est la triste réalité ».

  • Source : Auto Hebdo, Pierre Dupasquier, ancien directeur de la compétition chez Michelin.
  • Source : L'Équipe, Jean-Louis Moncet, journaliste spécialiste de la Formule 1.
  • Source : Le Figaro, Lionel Froissart, journaliste automobile et moto.
4.3/5 - (15 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News