Accueil Formule 1 McLaren : le podium d’Imola est la preuve que les progrès de...

McLaren : le podium d’Imola est la preuve que les progrès de la F1 sont réels.

122
0

L’écurie de Woking a connu un début de campagne 2022 difficile, avec des problèmes de freins lors du dernier test de pré-saison, puis une première épreuve difficile à Bahreïn qu’elle a quittée sans aucun point.

Depuis, cependant, sa voiture a semblé plus compétitive et, à Imola le week-end dernier, Lando Norris a pu se qualifier en troisième position lors de la séance humide/sec du vendredi avant de terminer derrière les deux Red Bull Max Verstappen et Sergio Perez le dimanche.

Le patron de , Andreas Seidl, a estimé qu’après une cinquième et une sixième place en Australie il y a quinze jours, les indications montrent que la forme actuelle est une image réaliste de la situation de l’équipe.

« C’est formidable de voir que nous avons cette constance et que nous avons la confirmation que Melbourne n’était pas un cas isolé, mais que la MCL36 est une bonne voiture et une base solide pour tous les développements à venir », a-t-il expliqué.

Lire aussi:  Wolff : Mercedes doit rester prudent après la "tempête parfaite" du GP de Hongrie.

« C’était génial de voir que dans des conditions normales, ce week-end, nous étions compétitifs et que nous étions finalement la troisième équipe la plus rapide du week-end.

« Bien sûr, pour obtenir un podium dans la situation actuelle, l’une des deux voitures doit avoir un problème avec les Red Bull et les Ferrari, parce qu’elles semblent avoir une grande avance en termes de performance, mais en même temps, il ne s’agit pas seulement de performance. Il s’agit aussi d’organiser le week-end de course, ce que nous avons fait ce week-end. »

Malgré le bon résultat qui a permis à McLaren de se hisser à la quatrième place du championnat des constructeurs, Norris pense que l’équipe doit encore apporter des améliorations « de niveau supérieur » pour avoir un espoir de se battre régulièrement plus près de la tête.

« Nous avons besoin d’améliorations partout : à haute vitesse, à vitesse moyenne et à vitesse lente, peut-être plus de biais vers la vitesse lente à moyenne », a expliqué le Britannique. « Mais en tant qu’ensemble, tout doit être au niveau supérieur, vous voyez ?

Lire aussi:  Hamilton : La chicane de Miami ressemble à une course de karting sur le parking de B&Q.

« Comme nous l’avons dit dans le passé, l’équilibre a été bon. Et nous sommes heureux de cet équilibre. C’est juste que vous faites un bon tour, vous faites quelque chose qui vous fait du bien, et vous êtes juste lent parce que vous prenez chaque virage plus lentement que les autres. Donc ce n’est pas facile : vous voulez vous concentrer sur tout mais sur cette longue saison, vous devez vous concentrer sur certaines choses d’abord.

« Nous n’avons rien apporté de grand. Je sais qu’il y a eu de grands pas, mais ce n’est pas comme si nous avions apporté un nouveau sol ou de nouvelles choses ou quoi que ce soit. Donc, juste des petites choses. Mais ces petites choses semblent avoir un effet quand vous les mettez toutes ensemble sur un week-end comme celui-ci. »

Article précédentRins : Personne ne croyait que mon retour en MotoGP au Portugal était possible.
Article suivantKeith Huewen : « Vraiment surpris » qu’il n’y ait pas eu de pénalité pour l’incident entre Jack Miller et Joan Mir.