Accueil Moto GP Maverick Viñales, 10 curiosités sur l’espagnol d’Aprilia

Maverick Viñales, 10 curiosités sur l’espagnol d’Aprilia

33
0

Notre voyage au cœur de la 2024 se poursuit: Focus sur les pilotes officiels de la maison Noale

Continuons notre voyage dans la vie des pilotes de MotoGP 2024. Après avoir exploré les duos de Lcr, Nakagami et Zarco, GasGas Tech3, avec Augusto Fernandez et Acosta, et Trackhouse avec Oliveira et Raul Fernandez, c'est maintenant au tour des pilotes officiels de la maison de Noale de faire l'objet de notre attention. Un voyage virtuel à travers les passions, les superstitions et les habitudes des champions de la MotoGP 2024, nous rapprochant de la grille de départ de la catégorie reine du championnat du monde de moto, et nous préparant à la première course de la saison, prévue le week-end du 10 mars au Qatar.

Lire aussi:  Ducati MotoGP, interview de Claudio Domenicali : "Je vous raconte la saison parfaite"

Zoom sur le pilote espagnol Maverick Viñales

Le protagoniste de ce focus est l'espagnol Maverick Viñales, un vétéran de la catégorie avec neuf saisons à son actif. Au cours de ces années, il a terminé à deux reprises troisième (2017, 2019) et deux fois quatrième (2016, 2018) au championnat, avec un total de huit victoires en course. Avant de rejoindre Aprilia en 2021, Viñales a couru pour Suzuki et , mais depuis son passage à la moto de Noale, il est toujours à la recherche de la victoire.

Résultats en dents de scie et espoirs pour l'avenir

L'année 2023 a été une année en dents de scie pour Maverick, avec plusieurs podiums mais aussi plusieurs retraits. Maverick espère trouver à l'avenir la constance de performance qui lui a toujours manqué pour devenir l'un des meilleurs.

Lire aussi:  Calendrier Superbike 2024: les dates après la modification de la dernière étape à Jerez

Les experts du sport automobile s'expriment

  • « Maverick a montré qu'il avait le potentiel pour être un grand pilote, mais il doit travailler sur sa constance » – Jean-Pierre Mougin, journaliste au magazine Moto Revue.
  • « Viñales a tout ce qu'il faut pour devenir un champion, mais il doit encore trouver la clé pour transformer son potentiel en victoires » – Pierre Dupasquier, ancien directeur de la compétition chez Michelin.
  • « Les saisons passées ont été difficiles pour Maverick, mais je suis convaincu qu'il a la capacité de rebondir et de nous surprendre tous » – François Ribeiro, spécialiste du sport automobile à L'Équipe.
5/5 - (13 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News