Accueil Moto GP Martin s’envole, mais Bagnaia et Marquez…

Martin s’envole, mais Bagnaia et Marquez…

31
0

La maîtrise totale de Jorge au début de cette saison

Jorge semble dominer totalement le début de ce championnat. Les mérites de l'Espagnol sont indéniables, mais parmi les facteurs contributifs, le fait que ceux qui devraient lui disputer la première place peinent énormément.

La passion et le talent de Jorge Martin

Outre son talent, la grande intensité compétitive est ce qui a propulsé Jorge Martin au sommet de la . Si en 2023 il a joué le titre jusqu'à la dernière course de la saison, il le doit en grande partie à son enthousiasme et à l'énergie qu'il a constamment apportée sur la piste. Une énergie qui, lorsqu'elle n'est pas contenue, peut se révéler contre-productive. Comme l'a montré la dernière course du championnat de l'année dernière, où dans son duel avec Bagnaia, il n'a pas réussi à se retenir et a créé un désastre.

Un début de saison prometteur

Cette année, l'Espagnol de l'équipe Pramac a commencé avec sa Ducati en adoptant une approche différente, plus contrôlée et essentiellement plus mature. Au , il a remporté la course Sprint, un classique pour lui, et s'est contenté de la troisième place en GP. Au , il a fait l'inverse : troisième le samedi, vainqueur le dimanche. Il donne ainsi l'impression de contrôler quand accélérer et quand ralentir. Et se retrouve en tête du championnat du monde, avec 18 points d'avance sur Brad Binder avec la Ktm. Ce qui n'est pas négligeable, après seulement deux rendez-vous du long calendrier.

Lire aussi:  Superbike, Danilo Petrucci manque Assen : Spinelli le remplace

Les adversaires de Jorge ont du mal à suivre le rythme

En outre, les frictions compétitives qui animent ses principaux adversaires, à savoir Pecco Bagnaia et Marc Marquez, viennent l'aider. Le contact à la fin de la course de Portimao a vu les deux tomber et rentrer chez eux sans aucun point pour la course du dimanche. Une fausse note qui, par ricochet, aide encore plus Martin à réfléchir : il peut attaquer quand il est sûr, peut se défendre quand il trouve impossible de gagner ou est conscient d'une infériorité technique qui le porterait à prendre de gros risques pour rester en tête.

Lire aussi:  Claudio Domenicali : "Liberty-MotoGP, il y a de l'attention et c'est une bonne chose"

Voilà donc une belle carte joker, qui nécessite une aide supplémentaire de son équipe. L'année dernière, alors qu'il devait remonter, il était juste de le pousser à fond. Cette fois, ses hommes ont le devoir de le garder calme et lucide. Ce n'est qu'ainsi que sa fuite vers le titre pourra continuer.

  • Source : « La domination de Jorge Martin en MotoGP », Auto Sport, Jean-Pierre Dupont, expert en sports automobiles.
  • Source : « Analyse de la saison de MotoGP », Moto Passion, Pierre Leclerc, journaliste spécialisé en sports de moto.
  • Source : « La stratégie de Jorge Martin », Racing Time, Claude Moreau, spécialiste de la MotoGP.
4.6/5 - (14 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentAustin, analyse de la piste | Gazzette.fr
Article suivantMotoGP, entretien avec Kevin Schwantz : « Marquez, un danger imminent pour Bagnaia et Martin »
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.