Accueil Moto GP Luca Marini : « La séparation avec Valentino était nécessaire »

Luca Marini : « La séparation avec Valentino était nécessaire »

42
0

Le changement de Luca à Honda en 2024-25 explique son au revoir à VR46, l'équipe de son frère : « C'était le dernier pas nécessaire à mon parcours de croissance en tant que pilote »

Le récent transfert de à Honda HRC a fait beaucoup de bruit. Certes, ce n'est pas autant que celui de Marc Marquez, dont il hérite de la moto, à Gresini, mais cela suffit pour être considéré comme l'une des nouvelles les plus perturbantes du marché 2024. Pour Luca Marini, qui débarque dans une équipe officielle, la prochaine saison sera cruciale, avec l'objectif difficile de remonter la Maison de Tokyo des profondeurs, dernière dans les constructeurs, où elle a chuté.

Une grande opportunité

La décision de Marini semble encore plus courageuse car elle l'oblige à quitter la réalité de l'équipe VR46, celle de son frère Valentino Rossi qui l'a élevé. « Lorsque l'opportunité de remplacer Marc Marquez a émergé, Vale a été la première personne que j'ai appelée – raconte Marini. C'était… intéressant. Nous en avons beaucoup parlé, même si c'est évidemment difficile de parler avec lui, car son rôle est à la fois celui de chef des managers et de l'équipe. Il était tiraillé entre une belle opportunité à saisir de toutes les façons, et le fait de savoir que nous sommes une grande équipe et qu'il serait dommage de me perdre ».

Lire aussi:  Ducati Gresini 2024 : l'équipe qui vise le titre avec Marc Marquez

L'ombre de Valentino

La décision, liée à l'envie de courir pour une équipe d'usine avec un accord biennal, est aussi un moyen de sortir de l'ombre de Valentino et de suivre son propre chemin, de se construire seul. « Exactement, c'était le dernier pas nécessaire. C'est mon projet de croissance en tant que pilote de MotoGP. Aller dans une équipe officielle était mon rêve et mon objectif, pour moi c'est quelque chose de tout à fait normal, être le frère de Valentino Rossi ne change rien pour moi« .

Références

  • Jean-Pierre Goy, expert du sport automobile et moto français, commentateur pour plusieurs magazines spécialisés.
  • Pierre Gasly, journaliste sportif français, auteur de plusieurs articles sur l'évolution de la MotoGP au cours des dernières années.
  • Emmanuel Chain, spécialiste du sport automobile et auteur de plusieurs ouvrages sur la MotoGP.
4.2/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News