Accueil Rally WRC Loeb, légende du WRC, rejoint M-Sport pour le Rallye du Portugal.

Loeb, légende du WRC, rejoint M-Sport pour le Rallye du Portugal.

151
0

Le nonuple champion du WRC a conclu un autre contrat unique avec l’équipe britannique, après avoir battu Sébastien Ogier () et remporté la 80e victoire de sa carrière en WRC lors de l’ouverture de la saison à Monte-Carlo en janvier.

M-Sport souhaitait s’assurer les services de Loeb pour d’autres événements WRC, en raison du calendrier chargé de l’homme de 48 ans, qui comprend l’Extreme E, le Championnat du monde de rallye-raid de la FIA, et plus récemment, la confirmation d’une sortie en DTM plus tard ce mois-ci.

Cependant, un accord a été conclu pour remettre Loeb au volant de la Puma sur les routes de gravier du Rallye du Portugal du 20 au 22 mai, grâce au soutien de Ford et Red Bull.

Loeb sera de nouveau accompagné de sa copilote Isabelle Galmiche, dont le triomphe au Monte-Carlo a permis à la Française de devenir la première femme à monter sur la plus haute marche d’un podium WRC depuis Fabrizia Pons en 1997. La victoire au Monte-Carlo a couronné des débuts impressionnants en WRC pour cette femme de 50 ans.

Il est également prévu que Loeb se mesure à Ogier, huit fois champion du WRC, qui devrait poursuivre sa campagne WRC à temps partiel au Portugal. L’événement célébrera également les 50 ans du WRC avec une variété d’activités prévues pour marquer l’étape.

Lire aussi:  Critique : Nouveau documentaire de Sébastien Ogier WRC La dernière saison

 » Piloter la Puma est l’un de mes meilleurs souvenirs de rallye ; gagner le Monte-Carlo après si longtemps était incroyable « , a déclaré Loeb. « L’équipe a très bien travaillé, avec une solution rapide aux difficultés que nous avons rencontrées lors du shakedown, ce qui nous a permis de remporter notre 80e victoire en rallye.

« Dès mon premier essai avec cette voiture, j’ai immédiatement eu un très bon feeling et j’apprécie de conduire avec autant de puissance avec le système hybride. C’est une grande voiture, une grande équipe et nous avons célébré un moment incroyable ensemble.

 » Le Portugal était un espace vide dans mon calendrier et c’est un rallye sur terre, j’ai participé à cette version du rallye en 2019 donc j’ai une base de notes de rythme de certaines étapes. C’était l’une des raisons pour lesquelles j’ai choisi le Portugal, l’autre était que je voulais faire un rallye de gravier ; j’aime conduire sur le gravier donc c’était un choix très simple. »

Lire aussi:  Les pilotes du WRC frustrés par la poussière suspendue "dangereuse" en Sardaigne

La confirmation du retour de Loeb permettra à M-Sport d’aligner cinq Puma Rally1 au Portugal, le Français rejoignant Craig Breen, Gus Greensmith, Adrien Fourmaux et Pierre-Louis Loubet, qui pilotera la deuxième de ses sept épreuves avec l’équipe cette année.

Le directeur général de M-Sport, Malcolm Wilson, a ajouté : « Cela a été rendu possible grâce à nos excellents partenaires chez Ford et Red Bull, et j’ai vraiment hâte de voir comment Seb et la Puma Hybrid Rally1 se comporteront sur le premier véritable événement sur terre de l’année.

« C’est formidable d’avoir une équipe de pilotes aussi forte et je suis très fier que notre équipe soit la première à utiliser cinq voitures de haut niveau sur une épreuve du WRC.

« Cela montre à quel point ces voitures de Rallye 1, et la Puma en particulier, sont attrayantes pour les pilotes et nous espérons continuer à repousser les limites de ce sport.

« J’espère également que la popularité des voitures de Rallye 1 nous amènera à voir davantage de voitures de clients participer à des événements dans le monde entier. »

Article précédentLe patron du GP de Miami : Le nouveau circuit de F1 est presque prêt à courir
Article suivantLeclerc : Ferrari est stimulée par une meilleure compréhension des faiblesses de la F1.