Accueil Formule 1 Les réparations des conduits de frein de McLaren ont ralenti le développement...

Les réparations des conduits de frein de McLaren ont ralenti le développement de la voiture MCL36 F1.

260
0

Après avoir rencontré des problèmes de freins lors des essais à Bahreïn, a dû consacrer ses ressources à la recherche d’une solution avant la course du week-end dernier.

Bien que cela ait été accompli avec succès avec une conception révisée de la gaine de frein avant, l’effort a signifié que McLaren était, avec Haas, l’une des deux seules équipes à déclarer officiellement à la FIA qu’elle n’a apporté aucune pièce améliorée en Arabie Saoudite.

Bien que d’autres équipes aient changé les spécifications de l’aile arrière pour Jeddah, McLaren a conservé l’aile utilisée à Bahreïn.

Les McLaren étaient en bas de l’échelle vendredi, bien qu’intriguant Lando Norris a été septième plus rapide dans FP2 sur un tour complet, ce qui suggère que l’équipe a peut-être trouvé une configuration plus compétitive pour le week-end de Jeddah.

Seidl a admis que les efforts pour résoudre le problème des gaines de frein ont eu un impact continu.

« Disons que l’équipe était très, très occupée pour se concentrer pleinement sur cette mission », a-t-il déclaré. « Ce qui a enlevé beaucoup de capacité pour faire en parallèle d’autres choses aussi, ce qui est évidemment un peu un compromis.

« En même temps, je pense qu’avec les pièces que nous avons dans le pipeline, ce que nous avons.

Lire aussi:  Norris dit que McLaren est "très, très loin" d'Alpine après les premiers essais à Singapour.

« Pour cette raison, elles ne sont pas encore prêtes, ou pas vraiment un pas en avant pour cette piste spécifique ici. Et nous sommes satisfaits, par exemple, de l’aileron arrière que nous avons en place et que nous avons utilisé à Bahreïn pour l’utiliser aussi ici. »

Seidl a reconnu que la voiture a montré une forme décente vendredi, aidée par le haut niveau général d’adhérence offert par la surface de la piste.

« Je pense que nous avons eu un bon départ. Nous avons eu une bonne séance sans vraiment de gros problèmes. Je pense que tout le monde a été un peu surpris par le haut niveau d’adhérence que nous avons vu aujourd’hui dès le premier tour, je pense avoir vu d’autres commentaires radio de la part d’autres équipes.

« Encore une fois, je pense qu’il n’y avait pas de problème spécifique avec la voiture. En termes de compétitivité, nous devons voir si cette piste convient mieux à notre voiture et si elle est plus conforme à ce que nous avons vu à Barcelone lors du premier test pour notre voiture, et si nous pouvons être plus compétitifs en même temps.

« Je n’attends pas de grands miracles pour ici encore, il nous manque simplement la charge aérodynamique sur la voiture. Et ce n’est pas si simple d’arriver au niveau où sont nos concurrents. »

Lire aussi:  Conférence de presse des directeurs d'équipe de la FIA - Japon

A la question de savoir si la MCL36 avait un problème fondamental, Seidl a répondu : « Pour être honnête, cela fait toujours partie du travail difficile qui est en cours à la maison.

« Nous voyons clairement que nous n’avons tout simplement pas assez de performance, nous n’avons pas assez d’adhérence, ce qui est en fin de compte le résultat du manque d’adhérence mécanique, mais en même temps, la charge aérodynamique sur la voiture.

« Et c’est ce sur quoi nous travaillons en ce moment à la maison, pour voir comment nous pouvons ajouter beaucoup plus de performance aussi rapidement que possible, ou apporter plus de performance à la voiture avec de nouvelles pièces.

« Je pense que la voiture fonctionne. Il n’y a pas de problème spécifique, quand vous écoutez les commentaires des pilotes, en termes d’équilibre. Donc je pense que nous avons une plateforme saine. C’est juste l’adhérence globale qui manque.

« Cela va prendre du temps, donc nous devons être patients aussi. Mais encore une fois, je suis très confiant avec l’équipe en place à la maison, avec tout le travail que tout le monde fait maintenant, que nous allons riposter. »

Article précédentCOUVERTURE EN DIRECT : Suivez toute l’action des qualifications pour le Grand Prix d’Arabie Saoudite.
Article suivantHarvey passe aux choses sérieuses dès les premiers jours chez RLL