Accueil Formule 1 Les mécaniciens de Ferrari F1 ont accueilli les excuses de Ricciardo, dit...

Les mécaniciens de Ferrari F1 ont accueilli les excuses de Ricciardo, dit Sainz.

222
0

Sur le terrain de Ferrari, Sainz était impatient d’obtenir un bon résultat après la déception de sa sortie prématurée du Grand Prix d’Australie.

Mais tout a mal tourné en quelques secondes après le départ de l’Emilia Romagna, après que Ricciardo ait touché Sainz à la première chicane et l’ait envoyé dans le bac à gravier.

Alors que Ricciardo a pu continuer, bien que sans être en mesure d’effectuer une récupération, Sainz était sur la sellette pour prendre son deuxième abandon consécutif.

Immédiatement après la fin du Grand Prix, Ricciardo a pris soin de descendre dans le garage Ferrari pour s’excuser auprès de Sainz, un geste qui a été très apprécié au sein de l’équipe.

« Cela en dit long sur l’athlète et le sportif qu’est Daniel. Immédiatement après une course, où vous pouvez voir qu’il a eu une période difficile, la première chose qu’il a faite a été de venir dans le garage Ferrari et de s’excuser auprès de moi », a expliqué Sainz.

« Il y avait tous les mécaniciens avec moi et nous l’avons tous remercié pour son geste. C’est pourquoi il n’y a pas de rancune avec Daniel à cause de ce qui s’est passé.

Lire aussi:  Wolff croit que Domenicali choisira les bons sites pour les sprints en F1.

« Cela pourrait arriver à n’importe qui aujourd’hui. Mais malheureusement, ça devait m’arriver à moi, alors que je revenais d’un accident à Melbourne. Alors oui, c’est comme ça. L’incident n’a pas vraiment de mystère. Je pense que si vous voyez le tableau de bord et ce qui s’est passé, c’est très clair pour tout le monde. »

Alors que Sainz a obtenu son deuxième score sans points de suite, il dit que la plus grande frustration de ses sorties précoces a été qu’il a perdu du kilométrage précieux dans sa Ferrari.

A un moment où il essaie de rattraper son retard sur son coéquipier Charles Leclerc, qui a une meilleure maîtrise de la -75, cette expérience manquée pourrait lui coûter cher.

« Ce sont deux incidents complètement différents avec des résultats très similaires, ce qui signifie que vous finissez par ne faire aucun des 60 tours de la course », a-t-il déclaré. « En ce moment, pour moi, ce serait très utile.

Lire aussi:  Hamilton n'a jamais espéré d'excuses de la FIA dans le rapport d'Abu Dhabi F1

« Donc en fait, le résultat ne fait même pas si mal que ça. Si vous le comparez à ce qu’il est maintenant, perdre autant de temps de piste, et perdre autant de tours dans cette voiture lors des deux dernières courses où je n’ai pas pu courir, c’est malheureux.

« Ce qui est difficile, c’est qu’ils arrivent de manière consécutive parce que, au cours de la saison, il y aura toujours une course où vous ferez une erreur et il y aura toujours une course où vous serez éliminé.

« Pour moi, malheureusement, c’est arrivé consécutivement. Et c’est pourquoi ça fait plus mal et c’est plus dur. Mais avec un peu de chance, nous avons réussi à les faire bien et tôt dans la saison et maintenant nous pouvons commencer à nous concentrer sur le reste de l’année. »

Article précédentL’idée de l’Aston Martin F1 que Ferrari et Red Bull ont copiée
Article suivantMagnussen et Schumacher font le bilan de leurs performances en Emilie-Romagne, alors que l’équipe assure qu’il y a « plus à venir ».