Accueil Formule 1 Les forces et faiblesses de la F1 à mi-chemin de 2022

Les forces et faiblesses de la F1 à mi-chemin de 2022

72
0

Si vous pouvez le croire, la saison 2022 de Formule 1 est déjà à mi-chemin de son temps imparti. Dans le cadre de son périple mondial annuel, la a connu sa première salve de courses au Moyen-Orient, en Australie, en Europe et en Amérique du Nord, et poursuivra son parcours européen de part et d’autre de la pause estivale du mois d’août, avant de disputer des courses en Asie, en Amérique du Sud et de revenir près de l’endroit où la saison a commencé, à l’occasion du lever de rideau à Abu Dhabi.

Lire aussi:  Horner regrette d'avoir laissé passer la chance de signer un Piastri "phénoménal".

En plus de la tâche colossale consistant à élaborer des calendriers de mise à niveau avec la logistique mondiale de la F1, les équipes ont dû s’attaquer aux problèmes soulevés par le retour des effets de sol. Un effort déjà gargantuesque a été fourni pour résoudre les premiers problèmes de marsouin et, maintenant que la plupart des équipes ont vu la fin des secousses verticales, elles peuvent concentrer toute leur attention sur l’obtention de performances de la voiture.

Article précédentSuzuki et Dorna trouvent un accord pour un retrait du MotoGP à la fin de 2022
Article suivantTrois recrues dans le Top 10