Accueil Formule 1 Leclerc est convaincu que l’erreur d’Imola en F1 ne se reproduira pas

Leclerc est convaincu que l’erreur d’Imola en F1 ne se reproduira pas

136
0

Le pilote monégasque tentait de dépasser Sergio Perez, deuxième à Imola, lorsqu’il s’est montré trop agressif sur les bordures de la chicane Variante Alta et est parti en tête-à-queue.

Un léger contact avec les barrières l’a contraint à changer d’aileron avant dans les stands, et la perte de temps lui a permis d’arriver sixième au drapeau à damier.

En tant que pilote qui a été dur avec lui-même pour avoir fait des erreurs dans le passé, Leclerc dit que l’approche ne sera pas différente cette fois – car il est sûr que la leçon est apprise et qu’il n’y aura pas de répétition des problèmes.

Lorsqu’on lui a demandé s’il s’agissait d’un autre exemple de son habitude de ne jamais faire deux fois la même erreur, Leclerc a répondu : « Oui, mais peut-être que celle-ci est un peu différente.

Lire aussi:  Aston Martin serait "stupide" de ne pas essayer de garder Vettel "très compétitif", dit le directeur d'équipe Krack.

« C’est l’une de ces erreurs qui dépendent un peu plus de l’approche mentale que vous avez eue à ce moment précis de la course.

« Mais j’ai toujours été fort pour savoir exactement quel sentiment particulier je ressentais à quel moment de la course, et je sais comment le corriger. Donc oui, c’est encore une fois une erreur, mais j’en tirerai les leçons et je ne le referai pas. »

Bien qu’il admette une erreur du pilote, Leclerc est catégorique : l’erreur n’a rien à voir avec le fait qu’il ait craqué sous la pression.

« Évidemment, nous avons eu la pression non seulement [for the race]Je ne pense pas avoir fait beaucoup d’erreurs auparavant », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  OBITUARY : Tony Brooks, le dentiste de course de Formule 1, s'est éteint

« C’est l’erreur qui m’a coûté cher et je vais en tirer les leçons. Mais non, de mon côté, il n’y a pas eu de pression supplémentaire particulière, quelle qu’elle soit. »

Si l’erreur lui a fait perdre trois places, Leclerc est conscient que les choses auraient pu être bien pires en termes de perte de points face au vainqueur de la course, Max Verstappen.

« Avec l’erreur en fait, j’ai été un peu chanceux parce que je n’ai encore perdu que sept points par rapport à ce que j’aurais pu marquer », a-t-il déclaré.

« Mais ce sont sept points qui pourraient être précieux à la fin de la saison et chaque point compte lorsque vous êtes en course pour le titre. Donc oui, cela ne se reproduira pas. »

Article précédentMotoGP Jerez : Joan Mir en tête de la FP1 alors que Fabio Quartararo est victime d’une mauvaise chute.
Article suivantC’est un jeu de tête  » – Capito dit que Williams travaille à reconstruire la confiance de Latifi après un début difficile en 2022.