Accueil Indycar Le premier podium de Lundgaard permet à RLL de poursuivre sa progression.

Le premier podium de Lundgaard permet à RLL de poursuivre sa progression.

50
0

Christian Lundgaard est monté sur la deuxième marche du podium après avoir terminé deuxième du Grand Prix Gallagher samedi à Indianapolis Motor Speedway, mais cela ressemblait presque à une victoire.

La recrue danoise Lundgaard est montée pour la première fois sur le podium de sa carrière au volant de la Honda Shield Cleansers n°30, à 3,5441 secondes du vainqueur Alexander Rossi. Il est parti de la sixième place, gagnant ainsi sa première place dans le Fast Six de Firestone lors des qualifications cette saison.

Le meilleur résultat de sa carrière pour Lundgaard est le résultat d’une récente résurgence de Rahal Letterman Lanigan Racing, qui a souffert d’une saison décevante. Son coéquipier Graham Rahal a terminé septième samedi au volant de la Honda One Cure n°15, alors que Rahal et Lundgaard avaient terminé respectivement quatrième et huitième le 17 juillet lors du Honda Indy Toronto.

« C’est une sensation incroyable », a déclaré Lundgaard. « Je pense que le meilleur sentiment en ce moment est que l’équipe le mérite vraiment. Ils ont travaillé très dur, et nous avons eu un début de saison très difficile, et je pense que c’est en venant à Toronto que les choses ont commencé à changer. Nous avons connu une sorte de série où nous avons commencé à être plus performants.

« Pour venir ici et finir deuxième, je pense que l’équipe mérite chaque morceau de cela. Je ne suis qu’un gars qui fait son travail, vraiment. Je veux gagner, donc j’essaie de faire de mon mieux à chaque épreuve. »

Lire aussi:  Rossi en tête à Toronto pour le retour du NTT INDYCAR SERIES au Canada

Lundgaard, qui a eu 21 ans le 23 juillet, a réalisé le meilleur week-end de sa jeune carrière dans le NTT INDYCAR SERIES à IMS. Il s’était qualifié en quatrième position lors de ses débuts en série dans cette épreuve en août 2021. Il a également terminé neuvième au Grand Prix GMR en mai, son meilleur résultat cette saison avant la huitième place à Toronto.

« C’est ma deuxième maison », a déclaré Lundgaard. « J’adore être à Indy. »

Maintenant qu’il est monté sur le podium après une course sur route dans la capitale mondiale de la course automobile, son prochain objectif est simple : Monter triomphalement sur le podium de la victoire après avoir remporté les 500 km d’Indianapolis présentés par Gainbridge.

« Nous prendrons cela l’année prochaine », a-t-il dit avec un sourire.

Mais d’ici là, Lundgaard savoure les progrès significatifs réalisés le mois dernier par Rahal Letterman Lanigan. L’équipe – composée de Rahal, Lundgaard et Jack Harvey – n’avait que six places dans le top 10 à la fin du mois de juin. Elle en a enregistré six en juillet.

« Je pense que les résultats parlent d’eux-mêmes, vraiment », a déclaré Lundgaard. « Je pense qu’en arrivant ce week-end, nous savions que nous avions une voiture solide ».

Lire aussi:  DeFrancesco Racing soutient une cause personnelle à Toronto

Et la forte performance de l’équipe a complété la vitesse de sa voiture.

« Nous avions besoin d’exécuter ce week-end », a déclaré Lundgaard. « Nous savions en arrivant sur ce week-end que c’était le circuit sur lequel nous allions être au moins les plus compétitifs, avec peut-être Toronto, où nous avons fini par être très compétitifs. Nous sommes arrivés à cet événement en sachant que nous allions avoir une voiture capable de terminer dans le bon bout du top 10.

« Je ne dirais pas que nous avons surpassé les attentes, mais nous avons certainement tiré le maximum du package que nous avions. »

Lundgaard est impatient de continuer sur sa lancée. Il espère que ce succès permettra à l’équipe d’entamer une nouvelle série de courses, comme le Big Machine Music City Grand Prix de ce week-end à Nashville.

« C’est aussi une bonne chose pour l’équipe que nous ayons maintenant un podium parce que je pense que pour l’avenir, ça va être une énorme augmentation de la confiance pour tout le monde pour continuer à creuser », a déclaré Lundgaard. « Pour moi, cela prouve que la voiture était là, et c’est pourquoi je pense vraiment que l’équipe mérite ce podium. J’espère qu’il y en aura d’autres à venir. »

Article précédentVerstappen : Pas de solution rapide pour les voitures de F1 extrêmement lourdes
Article suivantMotoGP Autriche : Qu’est-ce qui a poussé Jack Miller à dire ‘on dirait que je vais à la vitesse d’une mamie’ ?