Accueil Moto GP Le patron de Yamaha veut conclure un nouvel accord MotoGP avec Quartararo...

Le patron de Yamaha veut conclure un nouvel accord MotoGP avec Quartararo d’ici « fin juin ».

141
0

Le champion du monde en titre ne s’est pas encore engagé avec Yamaha au-delà de son contrat actuel, qui se termine à la fin de 2022, et a été lié à un départ de la marque.

Pendant le week-end d’Austin, le manager de Quartararo a révélé que des équipes rivales avaient été en contact avec lui, tandis que Quartararo lui-même a déclaré plus tôt dans l’année que son avenir était ouvert, car il n’était pas satisfait du manque de progrès réalisé par Yamaha pour trouver plus de vitesse à son moteur.

S’exprimant en exclusivité pour Autosport lors du Grand Prix d’Espagne à Jerez ce week-end, Jarvis a déclaré que la marque était en contact permanent avec la direction de Quartararo au sujet d’un nouvel accord et qu’elle espérait que tout soit en place d’ici la fin juin.

« Oui, nous avons été en contact bien sûr, » a déclaré Jarvis lorsqu’on lui a demandé quelle était la situation actuelle des négociations avec Quartararo.

« Nous sommes toujours en contact avec sa direction, et nous sommes – je peux le dire – en contact étroit les uns avec les autres en ce moment, mettant en place ce que nous pensons être un paquet attractif et une proposition pour lui pour l’avenir.

« C’est sûr, il est notre priorité numéro un. Il n’y a aucun doute là-dessus, je pense que c’est évident pour tout le monde.

Lire aussi:  Quatre pilotes MotoGP dont l'avenir dépend d'un retour en forme, êtes-vous d'accord ?

« J’aimerais croire que Yamaha est aussi, dans son esprit, sa meilleure option.

« Donc, l’important pour nous dans ce processus est qu’il se sente en confiance et à l’aise avec le programme que nous allons mettre en place pour 2023 et 2024.

« Donc, c’est plus important. Puisqu’il a fait un bon résultat [in Portugal], beaucoup de gens ont dit ‘cela aura une influence sur les négociations’. Pas vraiment, car il ne s’agit pas de cette saison, ni d’aujourd’hui ou de demain. Il s’agit de savoir s’il a confiance dans notre programme pour les deux prochaines années.

« Bien sûr que je le fais [have a timeline in mind on when the deal should be done]mais je vais vous donner la réponse politique.

« Donc, je dirais avant les vacances d’été, d’ici la fin du mois de juin à mon avis, nous devrions être conclus. Et ce serait bien si nous pouvions le faire avant. »

Yamaha est également en train de discuter d’un nouvel accord avec l’équipe satellite RNF pour la campagne 2023, après s’être engagée à un contrat d’un an seulement avec l’équipe lorsqu’elle s’est rebaptisée après la sortie surprise de Petronas SRT la saison dernière.

Bien que mécontent des résultats de l’équipe RNF jusqu’à présent en 2020 – qui n’a obtenu qu’un seul top 10 lors des cinq premières courses – Jarvis affirme que Yamaha est satisfait de la structure et est « optimiste » quant au renouvellement de son contrat.

Lire aussi:  Résultats du test MotoGP de Catalunya 2022 - Temps au tour du lundi (16h)

« En raison du fait que beaucoup de choses ont changé au milieu de la saison dernière. [with Petronas SRT]Des changements inattendus tels que l’annulation des programmes Moto3 et Moto2, le changement de sponsor titre, il y avait de nombreuses raisons pour lesquelles nous avons pensé qu’il serait prudent de conclure cet accord sur une base annuelle », a déclaré Jarvis.

« Donc, je dirais qu’à l’heure actuelle, nous sommes heureux de la collaboration que nous avons ensemble.

« Je pense que l’équipe est en train de trouver une certaine stabilité.

« La situation a été très difficile pour cette équipe, je pense que toute la transition au cours de l’hiver a été un travail difficile, difficile pour eux de faire cette grande transition de leur organisation précédente à l’actuelle.

« Mais ils semblent être stables maintenant. Sommes-nous satisfaits des résultats des performances jusqu’à présent ? Non, je ne pense pas que nous le soyons. »

Il a ensuite ajouté : « Mais je dirais que du point de vue de l’équipe, tout va bien. Nous avons jusqu’à au plus tard fin juin pour prendre notre décision, mais je suis optimiste là aussi nous allons renouveler avec RNF. »

Article précédentGrand Prix d’Espagne Moto3 2022, Jerez – Résultats des essais libres (3)
Article suivantAlonso motivé pour rester en F1 « parce que je me sens mieux que les autres ».