Accueil Indycar Le NTT INDYCAR SERIES prêt à entamer la saison 2022

Le NTT INDYCAR SERIES prêt à entamer la saison 2022

489
0

L’élan et l’anticipation continuent de croître pour l’ouverture de la saison 2022 de la NTT INDYCAR SERIES le dimanche 27 février sur les rues de Saint-Pétersbourg pour le Grand Prix Firestone de Saint-Pétersbourg présenté par RP Funding. Voici un aperçu de l’année à venir pour la première série de voitures à roue ouverte d’Amérique du Nord :

Le retour des traditions pour le showcase de NBC

La saison du NTT INDYCAR SERIES commence en beauté avec les six premières courses sur la chaîne NBC. Quatre week-ends de mai seront également diffusés à la télévision, notamment les qualifications de la dernière chance et le Fast Nine Shootout qui précéderont la 106e course de la série INDYCAR.th Indianapolis 500 présenté par Gainbridge, dimanche 29 mai.

Parmi les traditions INDYCAR qui reviendront en 2022, il y aura le Honda Indy Toronto. Après une interruption de deux ans due à la pandémie de COVID, la série revient sur le célèbre tracé des rues de Toronto le dimanche 17 juillet. La région est riche en histoire de la série INDYCAR puisqu’elle a accueilli la série pour la première fois en 1986. Simon Pagenaud, qui pilote pour Meyer Shank Racing, est le dernier à y avoir gagné, en 2019.

Le week-end suivant, INDYCAR revient sur l’ovale en forme de D ultra-rapide et palpitant de l’Iowa Speedway pour le nouveau programme double du Hy-Vee INDYCAR Race Weekend, les samedi 23 et dimanche 24 juillet. Une atmosphère de festival avec des concerts et d’autres attractions accueillera la série, y compris le pilote Josef Newgarden de l’équipe Penske, qui a gagné pour la dernière fois sur le circuit connu sous le nom de « The Fastest Short Track on the Planet » en 2020.

En tout, NBC présentera un nombre record de 14 courses de la NTT INDYCAR SERIES en 2022 et deux événements seront diffusés sur USA Network. Les courses, les essais et les séances de qualification seront diffusés sur Peacock Premium, le service de streaming en expansion de NBCUniversal offrant également une couverture exclusive des rues de Toronto.

Pour la première fois, Telemundo Deportes assurera la couverture en espagnol de l’ouverture de la saison du NTT INDYCAR SERIES, des 500 miles d’Indianapolis présentés par Gainbridge et de la finale de la saison. Le réseau radio primé INDYCAR couvrira toutes les séances en piste pendant toute la saison 2022.

« L’anticipation du début de la saison de la NTT INDYCAR SERIES est palpable », a déclaré Mark Miles, président-directeur général de Penske Entertainment Corp. Mark Miles, président et directeur général, a déclaré. « C’est formidable de savoir que l’attente est presque terminée alors que nous approchons d’une année de marque pour notre série et ses stars.

« Le coup d’envoi de la saison à Saint-Pétersbourg, suivi de trois événements printaniers passionnants, est une introduction idéale au mois de mai, où la demande dépasse toutes les années depuis la 100e édition de l’Indianapolis 500. La saison passe à la vitesse supérieure après les « 500 », avec un été bien rempli, ponctué par notre retour dans l’Iowa et à Nashville. Ces deux événements seront extraordinaires. Avec notre partenaire télévisuel NBC, nous sommes impatients de présenter les athlètes audacieux et téméraires de la NTT INDYCAR SERIES ».

Lire aussi:  Le mouvement des jeunes prend de la vitesse dans l'INDYCAR

Pièces du paddock

Une classe jeune, diverse et performante de six rookies audacieux s’apprête à rejoindre et à affronter pas moins de 20 pilotes vétérans de la NTT INDYCAR SERIES, dont le champion en titre de la série, Alex Palou. Avec l’expansion de A.J. Foyt Racing et de Meyer Shank Racing, le championnat 2022 compte 26 inscriptions à temps plein. Il s’agit de la plus grande liste d’engagés à temps plein de la série INDYCAR depuis une décennie.

Parmi les batailles à suivre, il y aura le PeopleReady Force for Good Challenge, annoncé le mois dernier. Le premier participant à gagner sur les trois types de circuits – route, rue et ovale – partagera 1 million de dollars avec l’équipe de course et l’organisation caritative choisie par le pilote. PeopleReady offre un montant supplémentaire de 10 000 $ au gagnant de chaque course de la saison, qui sera également partagé avec l’organisation caritative préférée du pilote.

En 2022, l’INDYCAR introduira progressivement le système de signalisation EM Motorsport. Cette nouveauté viendra compléter l’utilisation de drapeaux en tissu avec jusqu’à 20 panneaux lumineux EM Motorsport déployés sur les circuits routiers et de rue. Les écrans LED ultra lumineux utiliseront les mêmes codes de drapeau que les drapeaux existants et seront toujours commandés par les commissaires de piste via une console portable.

Lorsqu’ils seront pleinement mis en œuvre, toutes les voitures de course et les panneaux lumineux seront équipés d’unités GPS EM Motorsport, qui créeront des secteurs de balisage pour aider à identifier les voitures lorsqu’elles passent dans les secteurs jaunes locaux. Nouveauté en 2022, toute voiture qui passe par un secteur jaune local perdra son tour chronométré lors des essais et des qualifications, ce qui permettra d’accélérer l’arbitrage des séances. Comme par le passé, tout pilote qui provoque un jaune local perdra son tour chronométré le plus rapide.

D’autres ajustements au règlement 2022 incluent, pour la sécurité, l’interdiction de « pousser » ou d’aider les voitures à sortir de leur stand à la fin d’un arrêt au stand.

Les emplacements des boxes seront sélectionnés dans l’ordre des résultats de qualification des participants lors de l’événement précédent en 2022. L’ordre ne sera pas affecté par les pénalités pour les changements de moteur non approuvés. Le processus de sélection des emplacements des stands pour l’Indianapolis 500 restera basé sur la qualification « 500 ».

Planche à voileL’utilisation des barge boards sur le châssis Dallara AK-18 est maintenant optionnelle sur tous les ovales avec l’introduction de cet outil aérodynamique au Texas Motor Speedway, Iowa Speedway et World Wide Technology Raceway en 2022. La pièce de fibre de carbone incurvée, en forme de plaque, située sur le bord d’attaque de l’aile inférieure, crée une force descendante avant tout en réduisant la dépendance de l’aile avant.

Lire aussi:  Herta brise l'embouteillage de la pole avec un dernier tour fulgurant à Toronto.

« En conditions de course, cela devrait être un avantage pour une voiture suiveuse », a déclaré Tino Belli, directeur du développement aérodynamique d’INDYCAR. « L’utilisation de planches de barge combinée à un angle moindre de l’aile avant permettra aux voitures de suivre de plus près tout en évitant un effet de délavage aérodynamique dans les virages. Cela suit également la philosophie que nous avons toujours eue avec l’AK-18 universel, qui consiste à créer de la force descendante avec l’aile inférieure plutôt que de dépendre de l’aile avant. Ces barge boards optionnels deviendront un autre outil crucial dans l’arsenal aérodynamique des équipes. »

De plus, dans la mesure du possible, les séances d’essais non ovales de la NTT INDYCAR SERIES seront bloquées pendant 60 minutes afin d’avoir une meilleure chance de terminer la séance traditionnelle de 45 minutes – compensant ainsi les périodes inattendues de drapeau rouge.

« Nous évaluons constamment les moyens d’améliorer la NTT INDYCAR SERIES », a déclaré Jay Frye, président d’INDYCAR. « Nous examinons chaque aspect – de la sécurité et de l’arbitrage à la compétition sur la piste – et nous pensons que les changements ajouteront au niveau d’énergie, d’élan et d’équilibre concurrentiel profond de la série. »

A l’horizon

La NTT INDYCAR SERIES s’apprête à vivre une nouvelle saison de moments historiques. Scott Dixon, six fois champion de la série, revient piloter la Honda PNC Bank n°9 pour Chip Ganassi Racing. L’homme de 41 ans poursuit sa quête pour égaler le légendaire A.J. Foyt dans l’histoire du championnat INDYCAR SERIES avec sept titres.

Helio Castroneves revient à plein temps en 2022 pour piloter la Honda AutoNation/SiriusXM Meyer Shank Racing n°06. L’homme de 46 ans tentera de devenir le premier quintuple vainqueur des 500 km d’Indianapolis. Will Power, âgé de 40 ans, pilotera à nouveau la Chevrolet Verizon 5G Team Penske n°12 et commencera la saison à quatre poles près pour égaler le record de 67 poles du légendaire Mario Andretti.

Pendant ce temps, la série prépare l’avenir en travaillant avec Chevrolet et Honda sur un nouveau moteur. Le V6 2,4 litres biturbo à technologie hybride, qui devrait produire un total de 900 chevaux, devrait faire ses débuts en 2023.

« La saison dernière a été une année incroyable avec des intrigues historiques tout au long de 2021 », a déclaré Frye. « Avec les efforts de chacun pendant l’intersaison et la croissance continue du paddock, nous nous attendons à ce que 2022 soit encore meilleure. Nous sommes impatients de la voir se dérouler. »