Accueil Indycar L’Arrow McLaren SP dévoile ses couleurs 2022 lors de son lancement mondial

L’Arrow McLaren SP dévoile ses couleurs 2022 lors de son lancement mondial

372
0

Arrow McLaren SP a dévoilé la liste des pilotes et les couleurs de l’équipe pour 2022 le 11 février devant un public mondial en direct, avant la saison de NTT INDYCAR SERIES de cette année.

Le dévoilement a eu lieu lors d’un lancement mondial conjoint de tous les efforts de McLaren Racing en 2022, en , dans les NTT INDYCAR SERIES, en Extreme E et dans les sports électroniques.

Pato O’Ward pilotera à nouveau la Chevrolet Arrow McLaren SP n°5, et Felix Rosenqvist prendra le volant de la Chevrolet Vuse Arrow McLaren SP n°7.

O’Ward, 22 ans, originaire du Mexique, entame sa troisième saison à plein temps dans la NTT INDYCAR SERIES avec Arrow McLaren SP, après une saison exceptionnelle en 2021, au cours de laquelle il a remporté ses deux premières victoires, au Texas Motor Speedway et à Belle Isle à Detroit. Il a terminé troisième au classement du championnat.

« Chaque année, Arrow McLaren SP et moi ne cessons de relever la barre pour nous-mêmes, et je prévois que ce ne sera pas différent en 2022 », a déclaré O’Ward. « Nous avons une nouvelle chance de participer aux 500 miles d’Indianapolis cette année et nous prévoyons d’être dans la lutte pour le championnat dès le début.

Lire aussi:  Table ronde des rédacteurs INDYCAR, Vol. 35 : Un souvenir vivace de Long Beach ?

« Je ne m’attends pas à ce que cette année soit facile. Allons-y et voyons ce que nous pouvons faire. Je vais tout donner dans et hors de la voiture pour que nous puissions tirer le meilleur parti de 2022. »

Rosenqvist, 30 ans, originaire de Suède, revient pour sa deuxième saison avec l’équipe après une première année marquée par de nombreux hauts et bas. Il a terminé à la 21e place du classement après avoir manqué deux courses pour cause de blessure.

« En entrant en 2022, il y a un côté différent de moi qui est très motivé et prêt à commencer », a déclaré Rosenqvist. « Je suis définitivement à la recherche d’une certaine rédemption après l’année dernière, ce qui est la meilleure motivation. Il y a beaucoup de raisons pour le PS Arrow McLaren d’être excité, étant donné où nous étions l’an dernier et où nous sommes maintenant. Cette équipe est en constante évolution et cherche à s’améliorer, notamment avec l’intégration de McLaren, qui nous aide à franchir des étapes chaque jour. »

L’équipe a donné un premier aperçu de ses voitures à moteur Chevrolet aujourd’hui, les deux voitures arborant les nouvelles couleurs Fluro Papaya et bleu que l’on retrouve sur les voitures McLaren Racing en INDYCAR, Formule 1 et Extreme E.

Lire aussi:  Herta se bat pour le prix NTT P1 lors des qualifications dramatiques de St. Pete

La Chevrolet Arrow McLaren SP n°5 d’O’Ward continue de porter la marque du partenaire principal de l’équipe, Arrow Electronics, avec la populaire combinaison de couleurs noir et papaye, et des touches de bleu dans toute la voiture.

La Chevrolet Vuse Arrow McLaren SP n°7 de Rosenqvist est toujours soutenue par Vuse, qui marque sa troisième année de partenariat avec l’équipe. La n°7 arbore une livrée bleue et papaye, avec des touches de noir.

« Nous avons une équipe de pilotes talentueux qui revient avec Pato et Felix, qui ont formé un grand lien sur et en dehors de la piste », a déclaré Taylor Kiel, président de l’AMSP. « L’équipe a mis beaucoup d’efforts pour s’assurer que nous avons deux voitures qui peuvent rivaliser en tête du peloton l’année prochaine. Nous avons besoin que les deux pilotes se battent pour la victoire si nous voulons franchir une nouvelle étape et devenir l’une des équipes d’élite d’INDYCAR. »

La saison 2022 du NTT INDYCAR SERIES débute le dimanche 27 février avec le Firestone Grand Prix of St. Petersburg présenté par RP Funding dans les rues de St. Petersburg, en Floride. La couverture en direct commencera à midi (ET) sur NBC, Telemundo et INDYCAR Radio.

Article précédentLes correctifs de Red Bull sont en place après les trois problèmes de Bahreïn.
Article suivantF1 TRACKS : Jonas Blue choisit les morceaux pour nous avant le Grand Prix d’Arabie Saoudite.