Accueil Formule 1 L’ancien directeur de course de la F1 Masi réagit au départ de...

L’ancien directeur de course de la F1 Masi réagit au départ de la FIA

84
0

Masi s’est vu confier le poste de directeur de course après le décès de Charlie Whiting à la veille du GP d’Australie 2019, et il l’a occupé pendant trois saisons complètes jusqu’à ce que la controverse du GP d’Abou Dhabi de l’année dernière s’avère être l’élément déclencheur de son départ en février.

Il est retourné en Australie en avril, mais est resté un employé de la FIA, tandis que son futur rôle restait en discussion.

La FIA a confirmé mardi que Masi avait officiellement quitté l’organisation.

« Ce fut un plaisir et un honneur de représenter la FIA en tant que directeur sportif de la monoplace et directeur de course et délégué à la sécurité de la Formule 1 de la FIA depuis le décès inattendu et tragique de Charlie à Melbourne 2019 », a déclaré Masi dans une déclaration fournie à Autosport.

« Ayant travaillé sur divers projets à travers le monde avec la fédération et ses clubs membres pendant plus d’une décennie avant ma nomination, j’ai maintenant décidé de quitter l’organisation et de me réinstaller en Australie pour me rapprocher de ma famille et de mes amis.

Lire aussi:  Gasly : Une vidéo discutant des "derniers détails du contrat" n'a rien à voir avec la F1, alors qu'elle est liée à Alpine.

« Je suis fier d’avoir travaillé en partenariat pendant de nombreuses années avec les différents clubs membres de la FIA, Formula 1 Group, les concurrents, les promoteurs et les exploitants de circuits, ainsi qu’avec mes collègues et l’équipe interne de la FIA.

« Je chérirai toujours ces relations et amitiés de toute une vie que j’ai développées tout au long de mon parcours jusqu’à ce jour. »

En remerciant Whiting de lui avoir donné la chance de servir en tant que directeur de course adjoint, Masi a souligné que sa promotion au poste principal est arrivée beaucoup plus tôt que prévu.

« En particulier, je suis éternellement reconnaissant à Herbie Blash et à feu Charlie Whiting de m’avoir identifié comme un futur successeur en 2018, un rôle que j’étais impatient de suivre et d’apprendre de Charlie pendant de nombreuses années avant son décès brutal », a-t-il déclaré.

« Je transmets également mes sincères remerciements pour le soutien et les conseils prodigués pendant mon mandat par l’ancien président de la FIA, Jean Todt, Stefano Domenicali, et mon équipe de monoplaces FIA dévouée.

Lire aussi:  GRAND PRIX DES PAYS-BAS - Lisez le tout nouveau programme numérique de la course ici.

« J’exprime ma reconnaissance aux dizaines de milliers de bénévoles et d’officiels dévoués qui permettent au sport automobile de se dérouler chaque jour dans le monde entier, car la sécurité des concurrents et des officiels est toujours restée ma priorité absolue. »

Il conclut : « Je remercie le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem et son équipe présidentielle pour leur soutien personnel depuis leur nomination et je leur souhaite le meilleur pour l’avenir.

« Le soutien personnel de ma famille, de mes amis et de mes collègues dans le monde entier au cours de ce voyage et en particulier au cours des derniers mois ne peut être décrit que comme écrasant et quelque chose que je chérirai toujours. »

Il est entendu que Masi n’a pas encore décidé du chemin que prendra sa carrière.

Article précédentMarc Marquez accélère sa convalescence grâce à la physiothérapie et à l’entraînement cardio.
Article suivantHuttunen passe à la Puma M-Sport WRC au Rallye de Finlande