Accueil Formule 1 La F1 n’a aucun doute sur le GP d’Arabie Saoudite suite aux...

La F1 n’a aucun doute sur le GP d’Arabie Saoudite suite aux inquiétudes des pilotes.

131
0

A la suite d’une frappe de missiles par les Houthis sur une installation pétrolière située à moins de 15 km du circuit de Jeddah vendredi, le sort du GP d’Arabie Saoudite a été remis en question.

Le directeur général de la , Stefano Domenicali, s’est entretenu avec les pilotes et les directeurs d’équipe avant la deuxième séance d’essais libres pour les informer de la situation, avant de s’entretenir plus longuement sur le circuit jusqu’au petit matin.

Si les équipes ont accepté à l’unanimité de poursuivre la course après avoir reçu l’assurance qu’elles pouvaient le faire en toute sécurité, les pilotes eux-mêmes n’étaient pas aussi convaincus.

Après le briefing régulier des pilotes vendredi soir, une réunion prolongée de l’Association des pilotes de Grand Prix (GPDA) s’est prolongée pendant des heures alors que les pilotes discutaient de leur réponse.

Il est entendu que tous les pilotes n’étaient pas convaincus de la sécurité du site à la suite de l’attaque et ont exprimé leurs inquiétudes quant à la tenue de l’événement. Tout boycott de la part des chauffeurs aurait forcé l’annulation de l’événement.

Lire aussi:  GP d'Australie 2022 - Comment regarder, horaires des sessions et plus encore.

Cela a entraîné de nouvelles discussions avec Domenicali et Ross Brawn, directeur général de la F1, avant que les directeurs d’équipe ne soient rappelés pour de nouvelles discussions avec les pilotes qui ont duré jusqu’à 2 heures du matin, heure locale.

En fin de compte, les pilotes ont reçu suffisamment d’assurance pour que le meilleur plan d’action soit de maintenir l’événement plutôt que de l’annuler.

Une déclaration de la F1 et de la FIA samedi matin a réaffirmé que les pilotes et les équipes étaient en faveur de la poursuite de la course.

« La et la FIA peuvent confirmer qu’à la suite de discussions avec toutes les équipes et tous les pilotes, le Grand Prix FIA d’Arabie Saoudite 2022 de Formule 1 se déroulera comme prévu.

Lire aussi:  La pluie oblige Pirelli à reporter le test de pneus prévu pour le GP du Japon au week-end du Mexique.

« Suite à l’incident largement rapporté qui a eu lieu à Djeddah vendredi, il y a eu une discussion approfondie entre toutes les parties prenantes, les autorités gouvernementales saoudiennes et les agences de sécurité qui ont donné des assurances complètes et détaillées que l’événement est sécurisé.

« Il a été convenu avec toutes les parties prenantes de maintenir un dialogue clair et ouvert tout au long de l’événement et pour l’avenir. »

Le feu provenant de l’attaque au missile continuait de brûler samedi matin, et il a été suggéré qu’il pourrait ne pas s’éteindre avant la fin du week-end.

La direction du vent à Jeddah signifie cependant que le nuage de fumée dérive vers le sud au-dessus de la ville plutôt que vers la piste.

Article précédentLa fête INDYCAR dans le parc est prévue le 26 février à St. Petersburg
Article suivantHors piste avec … Kyle Kirkwood