Accueil Formule 1 La F1 annonce aux pilotes que le GP d’Arabie Saoudite aura lieu...

La F1 annonce aux pilotes que le GP d’Arabie Saoudite aura lieu malgré l’attaque à proximité.

312
0

Peu après le début de la première séance d’essais libres de vendredi après-midi, un panache de fumée noire a été aperçu dans le ciel suite à une explosion dans une installation pétrolière près de l’aéroport international de Jeddah.

La raffinerie Aramco se trouve à moins de 16 km du circuit de la Corniche.

Bien que la cause initiale de l’explosion ne soit pas claire, la a rapidement été informée par les autorités saoudiennes que l’incident avait été causé par une attaque de missiles des Houthis.

L’organisation a revendiqué la responsabilité de cette frappe et des autres attaques lancées contre l’Arabie saoudite, et a déclaré que d’autres attaques se poursuivraient jusqu’à ce que l’organisation ait atteint ses objectifs pour le Yémen.

Dans un contexte de sécurité déjà renforcée sur l’hippodrome à la suite d’un certain nombre d’attaques de Houhti la semaine dernière, dont un site à Jeddah, le dernier incident a incité certains à se demander si le GP d’Arabie saoudite devait continuer ou non.

Lire aussi:  A VOIR ABSOLUMENT : Leclerc et Verstappen se livrent un duel effréné pour la tête à Sakhir.

Mais lors d’une réunion d’urgence entre le directeur général de la F1, Stefano Domenicali, les pilotes et les équipes avant une deuxième séance d’essais libres retardée, il a été clairement dit qu’il n’était pas question d’annuler l’événement.

On pense que Domenicali a dit aux personnes présentes que le Grand Prix se déroulerait comme prévu, et que les autorités saoudiennes avaient clairement indiqué que la sécurité était une priorité.

La F1 a déclaré dans un communiqué : « La a été en contact étroit avec les autorités compétentes suite à la situation qui s’est déroulée aujourd’hui. Les autorités ont confirmé que l’événement peut se poursuivre comme prévu et nous resterons en contact étroit avec elles et toutes les équipes et suivrons de près la situation. »

S’exprimant après la réunion, le patron de l’équipe Haas, Gunther Steiner, a déclaré à ServusTV : « Le gouvernement nous a assuré qu’il était possible de conduire ici en toute sécurité. Après les essais, nous aurons une autre réunion.

Lire aussi:  C'est une énorme émotion" - L'artiste Patrick Tuttofuoco parle de la création du superbe trophée du Grand Prix d'Italie

« Personnellement, je me sens absolument en sécurité. Sinon, je ne serais pas ici. »

Domenicali a promis de tenir les concurrents de la F1 informés de toute évolution, une nouvelle réunion avec les directeurs d’équipe et les pilotes ayant lieu vendredi soir.

L’attaque de Jeddah vendredi intervient moins d’une semaine après que les Houthis aient attaqué un certain nombre de cibles en Arabie saoudite.

La Coalition pour restaurer la légitimité au Yémen a publié une déclaration confirmant qu’elle était responsable d’un missile qui, samedi dernier, a provoqué un incendie dans un centre de distribution d’Aramco à Djeddah.

Elle a également lancé un barrage de missiles et de drones contre diverses cibles dans le pays.

Article précédentLe siège le plus rapide du sport à l’hypothèque Ruoff va encore faire sensation en 2022
Article suivantCinq points à retenir du test de Sebring