Accueil Moto GP Keith Huewen : « Vraiment surpris » qu’il n’y ait pas eu de pénalité...

Keith Huewen : « Vraiment surpris » qu’il n’y ait pas eu de pénalité pour l’incident entre Jack Miller et Joan Mir.

158
0

Après un début de saison inquiétant, Quartararo a dominé la course de Portimao pour remporter sa première victoire de l’année et celle de Yamaha, qui se retrouve ainsi en tête du classement du championnat du monde.

Mais les autres places sur le podium ont été âprement disputées, ayant conservé la deuxième place pendant la majeure partie du Grand Prix.

Le pilote Suzuki a été progressivement rattrapé par les Ducati de Johann Zarco et Jack Miller, mais alors que Zarco a pu passer sans problème, Miller a perdu l’avant en essayant de freiner Mir dans le premier virage, les laissant tous deux dans le gravier.

« Je suis vraiment surpris qu’il n’ait pas été pénalisé », a déclaré Huewen, ancien pilote de Grand Prix et champion britannique. « Il a causé la chute d’un autre pilote.

« La fin de cette ligne droite est vraiment délicate parce que si la moto n’est pas stabilisée sur cette bosse, vous êtes dans la zone de freinage en descente. Et nous savons que la Suzuki est assez agile à l’avant.

« Jack s’était engagé sur la ligne intérieure, donc il devait soit serrer plus fort, soit les écarter tous les deux.

Lire aussi:  Résultats du test MotoGP de Sepang 2022 - Temps au tour du dimanche, 2e jour (FINAL)

« Sortir Mir – Jack n’est pas un coureur dangereux, mais je suis surpris qu’il n’ait pas été pénalisé pour ça. Il a causé la chute d’un autre pilote. Il l’a poussé à l’intérieur, l’a perdu, et l’a éliminé.

« Jack a fait ce qu’il fallait après coup en allant au garage Suzuki et Suzuki, qui est un garage très raisonnable, a accepté ses excuses.

« D’une certaine manière, l’incident ressemble à celui de Valentino Rossi qui a éliminé Casey Stoner sur le mouillé il y a quelques années : « ton ambition l’emporte sur ton talent ! ».

« Jack était juste un mètre trop profond….. L’incident de course a été appelé et il n’y a pas eu de pénalités, mais Jack a quand même causé la chute d’un autre pilote et prétendant à la victoire et cela va peser lourd dans leurs esprits ; Jack pour l’avoir fait et Mir pour avoir perdu une opportunité de podium. »

Lire aussi:  Podcast Crash.net MotoGP avec Keith Huewen : Bastianini éblouit, les favoris s'effacent

L’incident Miller/Mir a permis à Aleix Espargaro de monter sur le podium pour la deuxième fois cette saison, Aprilia étant désormais sur le point de perdre ses concessions techniques, tandis qu’Alex Rins a réalisé le « tour du jour » de Huewen, passant de la 23e à la 4e place.

Huewen, Crash.net Pete McLaren, rédacteur en chef du MotoGP, et Harry Benjamin, animateur du podcast, discutent ensuite du carambolage en Moto2 qui n’a laissé que 17 pilotes en mesure de prendre le départ, ainsi que de la percée des rookies Scott Ogden et Josh Whatley en Moto3.

La controverse WorldSBK d’Assen – une pénalité pour limite de piste pour Alvaro Bautista, puis la collision en course entre Jonathan Rea et Toprak Razgatlioglu – est ensuite à l’ordre du jour, avant que le trio ne morde la balle et tente de prédire le podium au Grand Prix d’Espagne ce week-end.

Téléchargez l’épisode 43 sur les liens suivants…

De nouveaux podcasts sont disponibles chaque semaine.

Article précédentMcLaren : le podium d’Imola est la preuve que les progrès de la F1 sont réels.
Article suivantCe qu’en disent les équipes – Jour de course en Émilie-Romagne