Accueil Formule 1 J’étais trop gourmand  » – Leclerc regrette l’erreur qui lui a coûté...

J’étais trop gourmand  » – Leclerc regrette l’erreur qui lui a coûté le podium en Émilie-Romagne pour couronner une journée difficile pour Ferrari.

303
0

Charles Leclerc n’avait peut-être pas le rythme nécessaire pour disputer la victoire à Max Verstappen lors du Grand Prix d’Émilie-Romagne, mais une erreur coûteuse à 10 tours de la fin de la course a fait sortir le Monégasque de la P3, et il est rentré à la maison à la sixième place devant le loyal public. tifosi.

Depuis la deuxième place sur la grille, Leclerc s’est échappé lentement lorsque les cinq feux se sont éteints, concédant des positions à Sergio Perez de Red Bull et Lando Norris de alors que Verstappen s’échappait en tête – Leclerc a dépassé Norris pour la troisième place huit tours plus tard.

LIRE LA SUITE : Verstappen mène Red Bull et Ferrari lors de la course d’Imola.

Mais un coup de dés tardif de Ferrari a permis au pilote monégasque de passer en pneus tendres. Il poursuivait Perez pour la deuxième place au 53e tour lorsqu’il a heurté le trottoir à la Variante Alta, envoyant sa Ferrari dans les barrières et forçant un autre arrêt au stand pour changer le nez de la voiture – et un gémissement collectif de la mer de fans de Ferrari.

Lire aussi:  BREAKING : Yuki Tsunoda reste avec AlphaTauri pour 2023

Et après s’être remis de P9 à P6, Leclerc s’est ouvert sur l’issue de la course.

« C’est une grande honte », a-t-il déclaré. « Le tête-à-queue n’aurait pas dû se produire aujourd’hui. Je veux dire, P3 était le mieux que je pouvais faire, nous n’avions pas le rythme pour beaucoup plus et j’ai été trop gourmand et j’en ai payé le prix en perdant sept points potentiels par rapport à la troisième place que j’occupais avant.

« C’est une honte, ce sont sept points qui sont précieux à la fin du championnat. C’est sûr que cela ne devrait plus se reproduire. »

Grand Prix 2022 d’Émilie-Romagne : Leclerc, P6, franchit la ligne en regrettant les places perdues.

Le tête-à-queue de Leclerc est survenu alors que Ferrari avait déjà subi un début de course démoralisant, lorsque Carlos Sainz a été projeté dans les graviers du Tamburello au premier tour par Daniel Ricciardo de McLaren. La Scuderia a semblé ne pas avoir le rythme de Red Bull à Imola dimanche, alors que Verstappen s’est assuré la victoire en plus de sa pole position et de sa victoire en Sprint.

Lire aussi:  Les détails qui distinguent la vraie voiture F1 2022 de Haas.

LIRE LA SUITE : Sainz, après avoir terminé sa deuxième course consécutive dans un piège de gravier : « J’ai payé pour l’erreur de Ricciardo ».

Et quand on lui a demandé s’il pensait que Red Bull avait fait un pas en avant dans sa performance ce week-end, Leclerc a répondu :  » C’est impossible à savoir… Seul le temps nous dira dans quelle mesure ils ont fait un pas en avant, mais il est certain qu’ils semblent être plus compétitifs que lors des trois premières courses, ou similaires à Jeddah.

« Nous avons eu le dessus à Bahreïn et en Australie, et ils ont eu le dessus ce week-end et à Djeddah. C’est très, très serré, et je pense que ce sera comme ça pour le reste de la saison, et c’est pourquoi chaque petite erreur… c’est une grosse erreur, mais en fait la conséquence compte tenu de l’erreur aurait pu être beaucoup plus grande.


Leclerc n’a pu faire mieux que P6, son plus mauvais résultat de la saison.

« Ce n’est que sept points aujourd’hui, mais ça pourrait être plus la prochaine fois », a ajouté Leclerc. « Donc je dois être prudent pour ça ».

Malgré cette erreur, Leclerc est toujours en tête du classement des pilotes, mais la deuxième victoire de l’année de Verstappen le fait passer en P2 – l’avantage de Leclerc s’élevant à 27 points.

1


Charles
Leclerc

Ferrari
86
2


Max
Verstappen

Red Bull Racing
59
3


Sergio
Perez

Red Bull Racing
54
4


George
Russell


49
5


Carlos
Sainz

Ferrari
38
6


Lando
Norris

McLaren
35
7


Lewis
Hamilton

Mercedes
28
8


Valtteri
Bottas

Alfa Romeo
24
9


Esteban
Ocon

Alpes
20
10


Kevin
Magnussen

Haas Team
15
Article précédentFAITS ET STATISTIQUES : Un premier grand chelem, et le premier doublé de Red Bull à Imola.
Article suivantHonda a de « sérieux problèmes » avec la MotoGP 2022 après le Portugal.