Accueil Formule 1 Je veux me battre dès que possible », dit Hamilton, alors que Mercedes...

Je veux me battre dès que possible », dit Hamilton, alors que Mercedes se prépare à essayer des solutions en Arabie Saoudite.

177
0

Lewis Hamilton a promis avant le Grand Prix d’Arabie Saoudite d’essayer de se battre pour le championnat « dès que possible » après une course d’ouverture douce-amère à Bahreïn.

Hamilton a terminé le Grand Prix de Bahreïn en P3, derrière les deux pilotes Ferrari, et avec Red Bull qui n’a pas marqué le moindre point.

Mais il a admis après la course que le double abandon de Red Bull avait été un coup de chance, lui et son nouveau coéquipier George Russell ayant été cinquièmes et sixièmes pendant une grande partie du Grand Prix avant d’être promus P3 et P4. Et Hamilton était clairement désireux d’être plus compétitif lors des prochaines courses, en commençant ce week-end à Jeddah.

LIRE LA SUITE : Red Bull révèle la cause du double abandon au GP de Bahreïn – et dit qu’ils ne s’attendent pas à ce que cela se reproduise en Arabie saoudite.

« Je ne me sens pas trop stressé actuellement », a déclaré Hamilton à propos de la situation de Mercedes. « Mais je veux me mettre dans la bataille dès que possible. La dernière course a été un sentiment incroyable pour nous, étant donné où nous pensions être, de sortir avec le résultat que nous avons fait. Mais nous ne pouvons pas compter chaque week-end sur le fait que cela se produise, donc nous devons aller vite, et avancer aussi vite que possible. »

Lire aussi:  La vérité de Piastri montre que les critiques à son égard dans la saga du contrat de F1 étaient "injustes", selon McLaren.

Interrogé sur les performances qu’il s’attendait à trouver dans la Mercedes W13 ce week-end – l’équipe cherchant à maîtriser les problèmes de  » porpoising  » qui l’ont gênée jusqu’à présent cette année – Hamilton a répondu : « C’est tellement différent [here compared to Bahrain]… Cette piste est super rapide, et elle a une surface différente qui se comportera différemment avec les pneus.

« Une énorme quantité de travail a été effectuée au cours des trois derniers jours », a-t-il ajouté. « Nous sommes conscients des problèmes que nous avons, mais en ce qui concerne leur cause, nous sommes en train de travailler dessus, d’essayer de comprendre et de voir comment nous pouvons y remédier sans perdre de performance – et finalement en gagner.

« Mais trois jours, c’est une période si courte entre les courses, donc ce n’est pas une énorme différence ici ce week-end. Mais j’espère que nous aurons des choses à essayer. Et du point de vue du pilote, c’est excitant quand vous… montez dans la voiture, juste pour essayer quelque chose de nouveau et espérer que ça débloque un peu de performance. Mais les autres sont toujours très forts. »

Lire aussi:  Hamilton : La F1 doit s'assurer de l'impartialité de ses commissaires.

WEEK-END WARM-UP : Les pilotes se préparent à retourner sur le circuit de la Corniche de Jeddah.

Pendant ce temps, Russell a ajouté qu’il était reconnaissant pour la cadence des courses à ce stade précoce de la saison, qui, il l’espère, permettra à Mercedes une période de grâce pour régler ses problèmes. Il a déclaré aux médias à Djeddah : « En , les choses changent incroyablement vite. Nous avons beaucoup de chance que le calendrier ne soit pas très dense en ce début de saison et même si cela prend quelques mois, nous n’avons que six ou sept courses à disputer sur une saison de 23 courses.

« Si vous sortez des blocs incroyablement rapides après la pause estivale, comme Mercedes et Lewis l’ont fait l’année dernière, vous avez encore une chance. Donc nous devons être en mode de limitation des dégâts en ce moment, ramasser les morceaux quand il y a une opportunité, et ne pas jeter des points inutiles. »

Article précédent2022 Writers’ Roundtable, Vol. 6 : Un site d’exposition cool ?
Article suivantUn grand nombre de 23 pilotes s’affrontent ce soir sur le circuit routier d’IMS