Accueil Formule 1 J’ai payé pour l’erreur de Ricciardo « , déclare Sainz, après avoir terminé...

J’ai payé pour l’erreur de Ricciardo « , déclare Sainz, après avoir terminé sa deuxième course consécutive dans un piège de gravier.

126
0

Le Grand Prix d’Émilie-Romagne de Carlos Sainz n’a duré que deux virages et demi, après que lui et Daniel Ricciardo aient eu un contact dans le premier tour qui a forcé Sainz dans le gravier et hors de la course – laissant l’Espagnol « pas heureux » après son deuxième abandon consécutif.

À Melbourne, il y a deux semaines, une erreur de Sainz l’a fait sortir de la course au deuxième tour, tandis qu’en Q2 des qualifications à Imola, une autre chute l’a vu heurter le mur à Rivazza 2.

Mais après avoir gagné la quatrième place sur la grille de départ du Sprint, Sainz s’est échappé lentement et s’est retrouvé en duel avec Ricciardo, parti en sixième position, à Tamburello. Les deux pilotes sont entrés en contact et ont fait tourner Sainz dans les graviers, où sa s’est échouée.

LIRE LA SUITE : Verstappen mène Red Bull 1-2, Ferrari vacille dans une course d’Imola pleine d’action.

Et Sainz – qui a annoncé une prolongation de contrat avec Ferrari jeudi – n’a pas caché sa déception lorsqu’il s’est adressé aux médias après son deuxième DNF successif.

C’était un départ difficile comme vous l’avez vu », a déclaré Sainz, « mais il restait encore 63 tours, et même si vous perdez une position au profit d’une McLaren comme Lando… ». [Norris] ou autre, c’est encore une longue course à faire, surtout dans ces conditions.

« Malheureusement, je pense que j’ai laissé beaucoup d’espace à Daniel à l’intérieur, mais il a décidé de monter sur le trottoir et de sous-virer vers moi, et c’était la fin de ma course. Je n’ai pas eu de chance, je ne pouvais rien faire de différent, mais c’est comme ça.

« C’est dur », a ajouté Sainz. « Je ne suis pas heureux, et c’est dur de passer par là, surtout dans une course à domicile comme celle-ci, avec tous les autres pilotes. tifosiJe suis heureux d’avoir pu bénéficier de leur soutien et de vouloir faire une bonne course pour eux. Oui, comme je l’ai dit, le départ n’était pas génial ; nous analyserons pourquoi, mais la course était encore longue et, pour une raison ou une autre, j’étais le malchanceux qui devait payer pour l’erreur de quelqu’un. C’est comme ça. »

PILOTE DU JOUR : Verstappen obtient votre vote après sa victoire à Imola.

Pour sa part, Ricciardo a levé les mains et a admis qu’il avait été fautif dans l’incident – l’Australien a été vu après la course en train de chercher Sainz pour s’excuser.

« Ce n’est évidemment pas la façon dont je voulais que le dimanche se déroule », a déclaré Ricciardo, qui a continué la course mais a terminé P18 et dernier, alors que son coéquipier Norris a obtenu un podium pour P3. « Un douloureux et évidemment pas la façon dont je veux affecter la course de quelqu’un d’autre.

Lire aussi:  Sainz : La Ferrari F1 continue de me "surprendre" après son accident à Miami

« De mémoire, je pense que je suis monté sur la bordure pour essayer de gagner un peu plus d’espace, parce que je sais qu’à un moment donné, ça va se gâter, mais je pense qu’une fois sur la bordure, j’ai glissé et j’ai commencé à glisser vers lui.

Carlos Sainz : ‘J’ai laissé beaucoup d’espace à Daniel’ au départ d’Imola

« Évidemment, les intentions étaient, d’une certaine manière, bonnes pour essayer de, disons, laisser de la place. Mais dans ces conditions, je n’ai pas eu l’adhérence que j’espérais, j’ai glissé sur lui et j’ai aussi ruiné sa course. Ensuite, nous avons eu des dégâts et ce fut 60 tours douloureux.

« Je vais aller voir Carlos », a ajouté Ricciardo. « Je suis sûr qu’il était dans [the media area] déjà, mais aller voir ce que je peux faire maintenant pour m’excuser et juste essayer de passer à autre chose pour Miami. »

WATCH : Leclerc frappe la barrière en poursuivant Perez pour la P2

L’abandon de Sainz par Ferrari a été aggravé par ce qui s’est passé avec son coéquipier Charles Leclerc, qui a perdu ce qui semblait être une certaine P3 après un tête-à-queue à la Variante Alta au 53e tour sur 63, et qui est finalement rentré P6 lors d’une journée difficile pour la Scuderia devant le public. tifosi.

Article précédentPILOTE DU JOUR : Verstappen reçoit votre vote après sa victoire à Imola.
Article suivantVerstappen : Le tête-à-queue de Leclerc à Imola est « facile à faire ».