Accueil Formule 1 Hamilton : Tout le monde chez Mercedes « ressent » les difficultés de la...

Hamilton : Tout le monde chez Mercedes « ressent » les difficultés de la F1.

121
0

Le septuple champion du monde a vécu un Grand Prix d’Émilie-Romagne très frustrant, puisqu’il a été laissé pour compte lorsqu’il s’est retrouvé coincé dans un train de DRS et a terminé à une piètre 13e place.

Après la course, le patron de l’équipe, Toto Wolff, a présenté ses excuses à Hamilton par la radio de l’équipe pour avoir reçu une voiture « impossible à conduire ».

Les chances de titre d’Hamilton semblent maintenant incroyablement minces et, après avoir été doublé par le vainqueur de la course Max Verstappen à un moment donné, Mercedes doit même faire face à un défi de taille pour se remettre dans la course aux victoires.

Interrogé sur son niveau de frustration alors qu’il a été tellement habitué à se battre pour les victoires dans l’ère du turbo hybride, Hamilton a répondu : « Cela a été difficile et ce n’est définitivement pas facile, mais nous le ressentons tous en tant qu’équipe.

Lire aussi:  Quatre équipes de F1 resteront à Imola pour les essais Pirelli

« Et au moins George [Russell] a marqué des points pour l’équipe aujourd’hui. Je m’excuse donc auprès de tout le monde de ne pas avoir été en mesure de le faire. »

Mercedes reste convaincue qu’elle peut surmonter les problèmes de marsouin qui la freinent, et affirme que tout le monde fait tout son possible pour trouver la cause du problème.

« Je pense que l’équipe est… comme je l’ai dit, tout le monde le ressent et tout le monde est tête baissée, faisant de son mieux », a-t-il dit.

« Donc il n’y a personne qui abandonne et tout le monde essaie juste d’avancer aussi vite qu’il le peut ».

Hamilton a dit qu’il poussait aussi fort qu’il le pouvait pour essayer de progresser dans l’ordre, mais il était impuissant à trouver un moyen de dépasser l’AlphaTauri de Pierre Gasly qui était devant lui pendant une grande partie de l’après-midi.

Lire aussi:  FAITS ET STATISTIQUES : Norris recherche deux podiums sur le sol italien pour la deuxième année consécutive.

« J’ai vraiment trouvé ça frustrant et je voulais juste avancer », a-t-il déclaré. « Je n’étais tout simplement pas assez près pour doubler. J’étais un peu comme un canard assis aujourd’hui. »

Alors que Mercedes travaille sur des développements de voiture qui, espère-t-elle, pourront l’aider à surmonter ses problèmes, Hamilton a déclaré qu’il ne s’attendait pas à un changement spectaculaire de fortune avant la prochaine course à Miami.

Lorsqu’on lui a demandé s’il était impatient de découvrir la nouvelle piste, il a répondu : « Je ne peux pas dire que je suis particulièrement impatient pour le moment, mais je suis sûr que pendant la semaine, je serai dans un état d’esprit positif.

« Je serai à l’usine demain pour travailler avec les gars et voir ce que nous pouvons améliorer. »

Article précédentWATCH : Regardez la course de Carlos Sainz lors du Sprint d’Imola.
Article suivantF2 : Pourchaire s’empare de la victoire de la course d’Imola derrière la voiture de sécurité