Accueil Formule 1 Hamilton est lié à l’offre de rachat du Chelsea Football Club

Hamilton est lié à l’offre de rachat du Chelsea Football Club

103
0

Selon un reportage exclusif diffusé jeudi sur Sky, le septuple champion a rejoint la superstar du tennis Serena Williams pour engager des fonds d’investissement importants dans un consortium candidat à la reprise de Chelsea.

Les plans sont dirigés par l’ancien président du Liverpool Football Club et de British Airways, Martin Broughton.

Sky suggère que Hamilton et Williams se sont entretenus avec le groupe de Broughton au sujet des plans, et les deux hommes pourraient être prêts à investir environ 10 millions de livres chacun dans l’offre.

Il a également été suggéré que plutôt que d’être un partenaire silencieux si l’affaire se réalise, Hamilton paierait un rôle formel dans les efforts futurs de Chelsea pour promouvoir la diversité, l’équité et l’inclusion.

Lire aussi:  COMME CELA S'EST PASSÉ : Suivez toute l'action des essais finaux du Grand Prix d'Italie.

L’offre de Broughton n’est pas la seule en lice pour succéder à Roman Abramovich en tant que nouveau propriétaire de Chelsea, un certain nombre de parties internationales s’y intéressant de près.

Les trois derniers soumissionnaires sont le consortium de Broughton, un groupe dirigé par Todd Boehly, copropriétaire des Dodgers de Los Angeles, et Stephen Pagliuca, copropriétaire des Celtics de Boston (NBA) et de l’Atalanta (Serie A).

Toutes les personnes intéressées ont été invitées à garantir un investissement d’un milliard de livres sterling dans l’infrastructure du club, son académie et son équipe féminine si elles parviennent à le racheter.

La banque américaine Raine Group s’occupant de la vente, le candidat préféré devrait être choisi dans le courant du mois.

Lire aussi:  Ce que l'on ressent au volant de la nouvelle génération de voitures de Formule 1.

La vente de Chelsea, qui pourrait s’élever à 2,5 milliards de livres sterling, est intervenue après que l’ancien propriétaire Abramovitch ait fait l’objet de sanctions à la suite de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Les actifs du club risquant d’être saisis, Abramovich a décidé de le mettre en vente. Il avait initialement acheté le club en 2003 pour environ 150 millions de livres sterling.

En raison des implications des sanctions, tout rachat de Chelsea devra être approuvé par le gouvernement britannique, qui devra délivrer au club une nouvelle licence d’exploitation.

Hamilton n’était pas immédiatement disponible pour commenter l’affaire, mais il sera certainement interrogé sur le rapport avant le Grand Prix d’Émilie-Romagne de ce week-end.

Article précédentGUIDE DES FORMES : Qui est en bonne forme pour Imola alors que la F1 Sprint est de retour ?
Article suivantPodcast Gravel Notes : Dans le monde d’un mécanicien de WRC