Accueil Formule 1 Hamilton est le plus rapide lors de la dernière journée perturbée de...

Hamilton est le plus rapide lors de la dernière journée perturbée de la pré-saison à Barcelone.

243
0

Lewis Hamilton de Mercedes a réalisé le meilleur temps de la semaine lors de la dernière journée de course de pré-saison à Barcelone, après que cinq drapeaux rouges aient interrompu la séance du matin et que Pirelli ait effectué un test de pneus pluie en début d’après-midi.

Hamilton a allumé les secteurs violets avec un effort très tardif de 1m 19.138s pour mettre Mercedes en tête de la troisième journée. Son coéquipier George Russell a été le plus rapide dans la matinée, au milieu de cinq arrêts. Le premier drapeau rouge a été pour Fernando Alonso d’Alpine, une épaisse fumée s’échappant de sa A522. L’équipe a rapidement déclaré qu’elle mettrait fin à son programme de pré-saison en Espagne en raison de ce problème hydraulique.

Lire aussi:  Premier aperçu des nouveaux graphismes télévisés de la F1 pour la saison 2022.

LIRE LA SUITE : La différence est assez évidente – Les pilotes sont positifs quant à leur capacité à suivre les voitures dans le cadre du règlement 2022.

Pierre Gasly a accidenté son AlphaTauri peu après, tandis que les deux arrêts de Zhou Guanyu ont apporté d’autres pauses aux procédures – avant que l’Aston Martin de Sebastian Vettel ne s’arrête dans les dernières minutes de la session du matin en raison d’une fuite d’huile et de l’incendie qui en a résulté. Alpine, AlphaTauri, Haas et Aston Martin étaient absents l’après-midi en raison de leurs problèmes de fiabilité respectifs.

Lire aussi:  WATCH : Revivez les moments clés du duel entre Charles Leclerc et Max Verstappen lors du GP d'Autriche.

Le vice-champion Russell a bouclé 66 tours pour mener la séance du matin (il est passé en P2 lorsque Hamilton a établi la référence) avant que le pilote Red Bull Sergio Perez, troisième, ne remonte dans l’ordre en fin de séance. Cela a fait tomber le coéquipier de Perez, , à la quatrième place, Sebastian Vettel réalisant un tour digne de la P5 avant que son Aston Martin ne s’arrête dans un nuage de fumée.


Le faible ronronnement des camions signalait l’approche de la séance de l’après-midi, les camions-citernes faisant le tour du circuit en laissant tomber de l’eau dans leur sillage pour que les équipes puissent utiliser les pneus humides et intermédiaires de 18 pouces de Pirelli. Daniel Ricciardo () et Carlos Sainz (Ferrari) ont fait un bref passage en pneus pluie avant de passer aux intermédiaires, bientôt rejoints par Hamilton et Perez.

Charles Leclerc, sixième, a pris la tête de la course du matin pour Ferrari avant que Carlos Sainz ne se classe septième dans l’après-midi.

La paire Williams était la suivante au classement, Alex Albon, septième, devant son coéquipier Nicholas Latifi. Albon a terminé la journée alors que Latifi terminait le relais du matin et partait pour le test sur piste mouillée.

Ricciardo complète le top 10 pour McLaren, tandis que son coéquipier Norris termine 11e.


1372720235
Alpine est parti tôt en raison d’un problème hydraulique, ce qui a stoppé la course d’Alonso dès le début.

Alonso s’est contenté de la 12e place, mais sa course de pré-saison et celle d’Alpine à Barcelone ont été interrompues prématurément après son problème hydraulique. Il est suivi par le rookie Zhou (P13) sur la feuille de temps, le pilote chinois ayant cédé le volant à son coéquipier Valtteri Bottas pour l’après-midi. Le Finlandais a pris la P16, dernier sur la feuille de temps, et n’a ajouté que 10 tours à son compte vendredi après-midi.

L’accident de Gasly (P14) au virage 5 a entraîné la rupture de son aileron avant et de sa suspension, empêchant son coéquipier Yuki Tsunoda de courir l’après-midi.

Après que Nikita Mazepin, 15e, ait rencontré un problème dans la matinée, le limitant à seulement neuf tours, Haas a annoncé dans l’après-midi qu’ils ne retourneraient pas sur la piste en raison de longues réparations, mettant fin à leur session tôt.

Les trois jours de course se sont donc terminés avec Hamilton en tête, son tour du vendredi après-midi s’étant avéré être le meilleur temps de la semaine – après que Norris ait dominé le premier jour et Leclerc le deuxième.

Bahreïn accueille le test officiel de pré-saison du 10 au 12 mars, les 2022 pilotes devant revenir du 18 au 20 mars pour le Grand Prix d’ouverture de la saison.


1372785613
Perez est apparu pour la course par temps humide et a ensuite progressé en P2.
Article précédentLes rêves de pole de Palou restent intacts alors que l’équipe répare la voiture endommagée.
Article suivantHaas : le premier appel irait à Fittipaldi si Mazepin ne peut pas courir en F1.