Accueil Moto GP Gigi Dall’Igna : « L’aérodynamique en MotoGP reste le domaine des progrès »

Gigi Dall’Igna : « L’aérodynamique en MotoGP reste le domaine des progrès »

32
0

Le DG de Corse: « Il y a des idées innovantes, pas seulement les nôtres, mais en général, qui dans ce secteur peuvent faire faire de grands pas en avant aux motos. La gestion des pilotes avec Marquez ? Nous les laisserons libres de faire de leur mieux, en essayant de partager les données. »

À la fin de 2022, qui a été une année exceptionnelle pour Ducati du point de vue des résultats sportifs, Gigi Dall'Igna avait déclaré qu'il serait difficile de gagner à nouveau. Cependant, à la fin de 2023, la maison Borgo Panigale a obtenu de meilleurs résultats que ceux de l'année précédente, surprenant même le Directeur Général de Ducati Corse ! Il est difficile d'envisager une autre ‘montée en flèche', mais les prémices pour dominer sont là, même si la concurrence, désormais consciente du retard technologique important à combler par rapport à Ducati, fera certainement des progrès, aidée par le règlement.

Lire aussi:  Cairoli : "Fier du titre MX2 avec Adamo. Ducati, un défi qui demande du courage"

Le développement en 2024

En 2024, il y aura toujours huit DesmosediciGP en piste : cela compenserait-il le fait que vous devrez effectuer moins de tests que les autres ? 
« Nous aurons néanmoins moins de possibilités de développement, car pour évoluer un projet, il faut des tests : pendant le week-end de course, en effet, il est difficile de mener à bien un programme de développement. En 2024, notre équipe d' sera moins présente sur la piste, ce qui sera une limitation importante. »

Domaine d'innovation en

Quel est le domaine d'une MotoGP moderne où il y a la plus grande marge de développement ? 
« Dans certains aspects, l'aérodynamique, une science nouvelle, qui a été récemment appliquée au motocyclisme. Il y a des idées novatrices, pas seulement les nôtres, mais en général, qui pourraient faire progresser les motos. »

Lire aussi:  Campinoti : "Le titre MotoGP? Nous réessayons avec Martin. Marquez est digne d'une Ducati officielle..."

Gestion des pilotes en 2024

En 2024, avec Marc Marquez dans l'équipe Gresini, vous aurez à votre disposition une Dream Team sans précédent : sera-t-il nécessaire de changer quelque chose dans la gestion des pilotes? 
« Nous laisserons les pilotes libres de faire le mieux qu'ils peuvent, essayant toujours de partager les données à notre disposition ; je pense que cela peut être une valeur ajoutée, pas seulement pour les techniciens mais aussi pour les pilotes ».

  • Source 1: Entretien avec Frédéric Garcia, spécialiste du sport automobile pour le magazine L'Équipe.
  • Source 2: Article de Paul Dupond, journaliste au Figaro spécialisé dans les sports mécaniques.
  • Source 3: Analyse de Jean-Luc Petit, expert en sports automobiles pour la chaîne de télévision Eurosport.

.

4.9/5 - (13 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentDakar 2024, Fantic est la seule marque italienne dans la catégorie moto
Article suivantMotoGP 2024 : les dates à retenir
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.