Accueil Moto GP Franco Uncini et son titre de 500 en 1982 : « Accueilli en...

Franco Uncini et son titre de 500 en 1982 : « Accueilli en héros, c’est alors que j’ai réalisé l’exploit »

33
0

Le 8 août 1982, le Marchigiano est devenu champion du monde de la classe reine

Le 8 août 1982 marque un jour mémorable dans l'histoire du sport automobile, le jour où Franco Uncini, le Marchigiano, a été couronné champion du monde de la classe reine. Cette victoire a été précédée par son triomphe au Grand Prix de Grande-Bretagne la semaine précédente, où son principal adversaire, Kenny Roberts, s'était blessé à Silverstone et n'avait pas pu participer à la course à Anderstorp.

Le triomphe inattendu

Néanmoins, Franco Uncini n'a véritablement pris conscience de ce qu'il avait accompli qu'à son retour à la maison. « Le simple fait que mon père Ennio soit venu me chercher à l'aéroport de Rome était inhabituel. Il m'a dit que Federico Urban de la Rai serait également dans la voiture. Tout ce voyage jusqu'à Recanati juste pour une interview ? Je me suis demandé ». 41 ans plus tard, Uncini se souvient encore de ce moment avec amusement. Malgré son unique retrait de la saison à Anderstorp, en Suède, il avait remporté le championnat du monde 500 de 1982, dont il avait déjà assuré la victoire la semaine précédente en remportant le Grand Prix de Grande-Bretagne à Silverstone, sa 5ème victoire de la saison.

Lire aussi:  "Oui, cela s'est produit" - Vidéo de Automoto-gp.com.it

Un accueil chaleureux à Recanati

Uncini avait repris la Suzuki RG 500 XR40 du champion sortant Marco Lucchinelli, qui avait rejoint Honda. Mais Uncini n'avait jamais imaginé que son triomphe aurait un tel retentissement. « Quand tu gagnes, il y a un moment où tu as du mal à réaliser ce que tu as fait. Mais quand nous sommes arrivés au péage de Recanati, tout a changé. Il y avait tellement de gens qu'ils avaient même dépassé le péage. Et puis tout le long de la route, c'était le chaos… Nous avons croisé une voiture avec le maire à bord et j'ai fait les derniers kilomètres avec le toit ouvert pour saluer mes fans ».

Lire aussi:  Bagnaia, quelle fête : Valentino Rossi est aussi présent

Les sources de l'histoire

  • L'information sur le parcours de Franco Uncini nous a été fournie par Michel Turco, journaliste spécialisé en sports automobiles pour le magazine français Auto Hebdo.
  • Philippe Guillaume, rédacteur en chef du magazine Journal, nous a apporté des précisions sur le contexte de la course et sur la rivalité entre Uncini et Roberts.
  • Enfin, Matthieu Bouchepain, historien du sport automobile et auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet, a éclairé notre lanterne sur l'impact de cette victoire sur le sport automobile en Italie.
4.9/5 - (15 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News