Accueil Formule 1 FP2 : Russell est le plus rapide devant Perez et Leclerc lors...

FP2 : Russell est le plus rapide devant Perez et Leclerc lors des derniers essais avant le Sprint d’Imola.

317
0

George Russell de Mercedes a donné le rythme lors de la deuxième séance d’essais du Grand Prix d’Émilie-Romagne, alors que les équipes se concentraient sur la collecte de données pour la course principale de dimanche.

Le Britannique, qui occupe la deuxième place au classement des pilotes, a réalisé un temps de 1m 19.457s sur les pneus souples, 0.081s plus rapide que la Red Bull de Sergio Perez, avec le leader du championnat Charles Leclerc à quelques dixièmes derrière en troisième position.

LIRE PLUS : Binotto dit que la prolongation du contrat de Sainz est la clé de la stabilité de , et il soutient l’Espagnol pour qu’il rebondisse après ses récentes erreurs.

Comme il s’agit d’un week-end de Sprint, il n’y a que deux séances d’essais d’une heure, dont la deuxième a lieu le samedi matin. Les équipes se concentrant sur le rythme d’un tour lors de la séance du vendredi, la FP2 est consacrée aux tours de carburant et aux essais des trois composés Pirelli pour recueillir des données.

La FP2 était d’autant plus importante à Imola que les conditions étaient chaudes et sèches, une amélioration significative par rapport à vendredi, où le temps humide avait affecté les premiers essais et les qualifications.

Lewis Hamilton est le deuxième pilote Mercedes à figurer dans le top 4, tandis que Fernando Alonso a égalé sa place sur la grille de départ du Sprint en prenant la cinquième place.

Carlos Sainz, qui a chuté lors des qualifications et prendra le départ du Sprint F1 en 10e position, était sixième sur sa Ferrari rénovée, avec un dixième de seconde d’avance sur le poleman Max Verstappen.

LIRE PLUS : Le patron de Haas, Steiner, dit qu’il veut que les pilotes  » foncent  » et prennent des  » risques calculés  » en Sprint.

AlphaTauri avait placé ses deux voitures dans le top 10 pour la FP2 de leur course à domicile, qui est située à seulement 20 minutes de route de leur usine, avec Yuki Tsunoda huitième et Pierre Gasly neuvième – tandis que Zhou Guanyu d’Alfa Romeo complétait le top 10.

Le coéquipier de Zhou, Valtteri Bottas, n’a pas eu de bonnes nouvelles, le Finlandais ayant passé toute la séance dans le garage et n’ayant donc pas pu réaliser de chrono.

Ce fut également le cas pour Daniel Ricciardo, dont l’équipe McLaren a découvert un problème mécanique sur sa voiture et n’a pas pu le réparer à temps pour le remettre en piste.

Lire aussi:  Il a cet instinct de tueur - Mike Krack, chef d'Aston Martin, parle de la signature d'Alonso et de sa mission de faire du succès "la norme".

La frustration était également de mise de l’autre côté du garage, puisque Lando Norris, qui prend le départ du Sprint F1 en troisième position, a pu prendre la piste très tôt, mais un problème de frein l’a empêché de réaliser un temps significatif.

Alex Albon a réalisé un encourageant 11e temps dans la Williams de tête, devant le duo Haas de Kevin Magnussen et Mick Schumacher. Les Aston Martin de Lance Stroll et Sebastian Vettel sont respectivement 14e et 15e.

LIRE PLUS : Vettel maintient que l’esprit d’équipe est intact malgré le départ sans point d’Aston Martin en 2022.

Le pilote alpin Esteban Ocon était en 16e position, avec un dixième d’avance sur Nicholas Latifi de Williams, Norris étant le dernier à réaliser un chrono.

Le premier Sprint de F1 de 2022 aura lieu à 16h30 heure locale, avec huit points offerts au vainqueur, jusqu’à un pour le pilote qui terminera huitième. Ce classement définira ensuite l’ordre de passage pour l’événement principal de dimanche – le Grand Prix. Visitez notre RACE HUB pour savoir comment et quand le regarder là où vous êtes.

Appuyez ici pour vous abonner à F1 TV et bénéficier d’une couverture améliorée des courses, d’émissions exclusives, de vidéos d’archives et bien plus encore.

Article précédentMagnussen regrette le choix erroné des pneus Haas pour la course de vitesse d’Imola.
Article suivantWolff : le week-end de F1 à Imola est un échec pour Mercedes.