Accueil Rally WRC Fourmaux conserve son volant M-Sport WRC pour le Rallye du Portugal

Fourmaux conserve son volant M-Sport WRC pour le Rallye du Portugal

192
0

Les organisateurs du ont publié ce soir la liste des engagés pour l’épreuve du 19 au 22 mai. Fourmaux sera l’un des cinq Ford Pumas qui participeront à la première épreuve sur terre de la saison.

La position de Fourmaux dans l’équipe M-Sport a été remise en question après sa chute au Rallye de Croatie le week-end dernier, son troisième abandon consécutif en autant d’épreuves cette saison.

Fourmaux a perdu le contrôle de sa Puma sur une partie humide de la route goudronnée dans la troisième étape, ce qui a entraîné une chute sauvage dans le jardin d’une propriété résidentielle. L’impact a endommagé le châssis de la Puma, l’excluant du reste du rallye.

Lors d’une interview accordée à Dirtfish cette semaine, le directeur de l’équipe M-Sport, Richard Millener, a révélé que l’équipe était en train d’étudier ses options de pilotes pour le Portugal suite à l’accident.

Millener était préoccupé par la récente forme de Fourmaux sur l’asphalte, après une lourde chute lors de l’ouverture de la saison à Monte-Carlo, mais a indiqué que l’équipe soutiendrait son jeune pilote lorsqu’elle a été interrogée par Autosport après l’accident en Croatie.

Lire aussi:  Rovanpera : la victoire au Safari Rally est la plus "difficile" de ma carrière en WRC

« Il est clair, d’après les statistiques, que c’est sur le tarmac qu’il commet des erreurs », a déclaré Millener à Autosport après l’accident de Fourmaux en Croatie.

« Il est vraiment contrarié par cet accident, car il essayait vraiment de faire un rallye raisonnable et propre.

« Il n’avait pas eu d’erreurs jusqu’à ce moment-là et ne poussait pas trop fort.

« Il y a certaines choses que nous pouvons tous apprendre sur la façon de l’aider à éviter cela à l’avenir, mais le recul est une chose merveilleuse quand vous arrivez à cette position.

« C’est juste délicat, mais nous allons travailler avec lui et essayer de le remettre sur la bonne voie pour le Portugal. »

La publication de la liste des engagés du Rallye du Portugal confirme la présence d’un nombre record de 12 voitures de Rallye 1 pour l’épreuve, qui a été choisie par le WRC pour marquer sa 50e saison. Une foule d’activités spéciales sont prévues pour célébrer cette étape importante.

Lire aussi:  Breen participera au rallye de Sanremo en guise de préparation au WRC Croatie.

Il a été annoncé cette semaine que Sebastian Ogier, huit fois champion, fera son retour dans le championnat pour la deuxième épreuve de son programme WRC à temps partiel, en prenant la troisième GR Yaris pilotée en Suède et en Croatie par Esapekka Lappi. Il s’alignera aux côtés de ses coéquipiers Kalle Rovanpera, Elfyn Evans et Takamoto Katsuta.

Ogier devrait poursuivre sa rivalité avec Sébastien Loeb, neuf fois titré en WRC, qui rejoindra M-Sport après sa victoire sur Ogier lors de son retour à Monte-Carlo. Le Français pilotera l’une des cinq Ford M-Sport, avec Craig Breen, Gus Greensmith, Fourmaux et Pierre-Louis Loubet également présents.

alignera trois i20 N pour Thierry Neuville, Ott Tanak et Dani Sordo, ce dernier prenant son premier départ de 2022 dans la troisième voiture laissée vacante par Oliver Solberg.

Article précédentPourquoi Latifi a du mal avec la F1 2022 Williams
Article suivantHerta donne le ton et les pilotes Andretti dominent les essais à Barber.