Accueil Moto GP Fernandez, la recrue de Tech3, est éliminé du MotoGP du Portugal après...

Fernandez, la recrue de Tech3, est éliminé du MotoGP du Portugal après une chute.

112
0

Fernandez, vice-champion du monde Moto2 l’an dernier, a connu un début de campagne difficile avec KTM et Tech3 en .

Le jeune espagnol n’a marqué aucun point, son meilleur résultat étant une 16ème place en Argentine, tandis que sa meilleure qualification a été la 20ème place.

Son année est allée de mal en pis à Portimao, Tech3 ayant annoncé qu’il ne prendrait pas le départ de la cinquième manche de 25 tours de la campagne 2022.

Fernandez a été l’un des nombreux pilotes à chuter lors de la Q1 sur piste sèche à Portimao. Le pilote Tech3 s’est lourdement blessé à la main et a dû passer des examens au centre médical.

Bien qu’il n’ait pas d’os cassé, il a été exclu de la course en raison d’une douleur excessive à la main droite.

Un bref communiqué de Tech3 indique : « Suite à sa chute lors de la Q1 hier, Raul Fernandez s’est rendu au centre médical pour des examens complémentaires après avoir ressenti une douleur à la main droite.

Lire aussi:  MotoGP Le Mans : Joan Mir confirme que les négociations avec Repsol Honda ont commencé

« Ce matin, la décision a été prise de ne pas courir au GP du Portugal, bien que rien ne soit cassé.

« L’objectif est d’être à Jerez. »

La prochaine manche du MotoGP aura lieu dans sept jours au Grand Prix d’Espagne.

Bagnaia de Ducati autorisé à courir après une lourde chute en Q1

Ducati a confirmé ce matin que pourra courir aujourd’hui après sa lourde chute en qualification.

Le vainqueur du GP d’Algarve 2022 à Portimao a été éjecté de sa Ducati au début de la Q1 lorsqu’il a fait le pari des slicks alors que la piste était encore humide par endroits.

Lire aussi:  2022 Grand Prix Moto3 d'Aragon, Aragon - Résultats des qualifications

Bagnaia a semblé se cogner lourdement l’épaule et a été emmené à l’hôpital local pour des contrôles, mais il n’a pas été blessé.

Il prendra le départ de la course de dimanche en fond de grille, n’ayant pas réussi à boucler un tour lors des qualifications.

« Pecco Bagnaia a été déclaré apte à la course », selon un bref communiqué de Ducati.

« Il a passé une bonne nuit de sommeil et malgré le fait qu’il ressente encore un peu de douleur, il est prêt à rejoindre les pilotes en piste pour le warm-up et la course. »

Le champion du monde en titre, , a mené la séance d’échauffement pour Yamaha, tandis que Bagnaia était 12e à son retour.

Jorge Martin de Pramac, qui partira de la 13e place, a chuté au virage 15.

Article précédentIl n’y a rien que je puisse faire  » – Hamilton est découragé après avoir perdu sa position dans le Sprint d’Imola.
Article suivantPourquoi Mercedes n’est pas encore prêt à « réduire ses pertes » avec le concept de voiture de F1 W13 ?