Accueil Moto GP Essai Moto2 et Moto3 à Valence: les temps avec les pneus Pirelli

Essai Moto2 et Moto3 à Valence: les temps avec les pneus Pirelli

60
0

La performance exceptionnelle d'Alonso Lopez : nouveau record à Valencia

Sans ambages, Pirelli marque le début d'une nouvelle ère en et en établissant les temps au tour les plus rapides jamais réalisés. Lundi 27 novembre 2023, lors des essais de ces catégories du championnat du monde de moto, les pneus italiens ont démontré tout leur potentiel sur le circuit de Valencia. Il s'agit en fait du premier essai officiel en prévision de la saison 2024, et du début de l'ère Pirelli dans le championnat du monde. Trois sessions étaient disponibles pour chaque catégorie et à la fin de la journée, les classements combinés ont récompensé Alonso Lopez (Beta Tools SpeedUp – Boscoscuro) en Moto2 et Daniel Holgado (Red Bull Ktm Tech3) en Moto3 avec des temps records.

Lire aussi:  MotoGP, confrontation entre les pilotes Aprilia : Vinales plus constant, mais Espargaro fait mouche

Moto2 : Le tour record d'Alonso Lopez

Alonso Lopez a été le pilote le plus rapide de la journée en Moto2 avec un temps de 1'33”061, établissant un nouveau record de tour à Valencia dans cette catégorie. Lopez a réalisé le meilleur temps lors de la première session lors de son 24ème tour sur 26 tours effectués, améliorant de deux dixièmes le record établi par Fermin Aldeguer cette année lors des essais libres 3 (1'33″264).

Moto3 : Holgado bat tous les records

Daniel Holgado (Red Bull Ktm Tech3), avec un temps de 1'37”300, a été le plus rapide en Moto3, améliorant d'une seconde le record du tour de cette classe. Holgado a signé le meilleur temps lors de la deuxième session lors de son 13ème tour sur 17 tours, battant le précédent record de Darryn Binder (1'38”286) en 2020.

Lire aussi:  "Cette MotoGP ne me plaît pas, trop d'appendices. Marquez dominait auparavant, maintenant..." - Vidéo Automoto-gp.com.it

Début en trombe

« Nous sommes très satisfaits des résultats obtenus lors de ce premier essai officiel 2024 avec les pilotes et les équipes de Moto2 et Moto3 », a déclaré Giorgio Barbier, directeur de la course Moto Pirelli. « Notre objectif était de confirmer les bonnes impressions vues début septembre sur le circuit de Montmelò. »

  • Source 1 : Jean-Pierre Goy, pilote de cascade et spécialiste du sport automobile français.
  • Source 2 : Michel Turco, journaliste sportif spécialisé dans les sports mécaniques.
  • Source 3 : Philippe Monneret, ancien pilote moto et expert du sport moto en France.
4.2/5 - (4 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News