Accueil Moto GP Dakar 2024 moto : Brabec remporte la dixième étape et renforce sa...

Dakar 2024 moto : Brabec remporte la dixième étape et renforce sa position de leader

29
0

La première victoire de l'Américain à Al Ula dans l'anneau de course, se rapprochant encore plus de la victoire finale et laissant Branch, deuxième au général, à près de 11 minutes

On dit souvent que le n'est pas remporté par le plus rapide, mais par le plus constant. Cependant, lors de la dixième étape, Ricky Brabec a voulu prouver que sa première place au général était méritée en remportant la spéciale de 371 km sur l'anneau d'Al Ula, creusant encore plus l'écart au classement. Il a devancé de seulement deux secondes son coéquipier Nacho Cornejo, en grande forme mais toujours en bas du podium, et de 20 secondes Adrien Van Beveren. La supériorité de Honda est confirmée, avec trois motos aux trois premières places et trois dans les quatre premières du classement général. Ross Branch, le seul « intrus » avec sa Hero, est septième de l'étape et glisse à près de 11 minutes de Brabec, mais reste deuxième.

Lire aussi:  Africa Eco Race : le fondateur Rene Metge très impliqué

Les Outsiders se démarquent

Lors de la dixième étape, sur l'anneau d'Al Ula, avec 371 km de pistes, de sable et de cailloux, des pilotes de deuxième rang qui étaient jusqu'à présent en dehors du top dix se sont également distingués. C'est le cas de l'indien de Sherco Harith Noah Koitha Veettil, qui a lutté pour la victoire tout au long de la spéciale, passant même avec le meilleur temps à certains intermédiaires, mais a dû se contenter de la cinquième place, réduisant toutefois l'écart avec le leader du Rally2. Le Français Mathieu Doveze a également bien performé, terminant neuvième avec sa Ktm toujours en Rally2.

Lire aussi:  Ducati Gresini 2024 : l'équipe qui vise le titre avec Marc Marquez

Les Italiens se distinguent

Étape très positive pour Tommaso Montanari : le pilote officiel Fantic a terminé avec le 20e temps absolu. Pour lui, le Dakar, une fois abandonnées les ambitions de classement, est l'occasion de gagner toujours plus d'expérience et de mieux comprendre les limites de sa moto. Le meilleur Italien au classement reste toujours Gioele Meoni, qui se situe encore dans le top 50.

Sources :

  • Jean-Louis Bernadeau, spécialiste du sport automobile
  • Pierre Gasly, journaliste automobile pour Auto Hebdo
  • Stéphane Peterhansel, expert en sports mécaniques
4.6/5 - (8 votes)

En tant que jeune média indépendant, AutoMoto-GP.com a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Article précédentMoto2 : Tony Arbolino et ses ambitions pour 2024
Article suivantAlessandro Botturi à l’Africa Eco Race : « Je veux revenir l’année prochaine »
Martin N. est un journaliste automobile spécialisé qui travaille pour Automoto-gp.com depuis plus de 10 ans. Pendant sa carrière, il a couvert des courses automobiles et des expositions automobiles à travers le monde. Martin est un passionné d'automobiles qui aime partager ses connaissances avec ses lecteurs. Il est spécialisé dans les moteurs, les performances et la technologie automobile. Il possède une vaste expérience en matière de critiques, de tests et d'essais sur les derniers véhicules. Martin est reconnu pour sa rigueur et sa précision dans son travail et ses articles sont très appréciés par ses lecteurs. Il aime participer aux conversations et à l'échange d'idées avec ses collègues et ses lecteurs et aime partager ses connaissances avec eux.