Accueil Formule 1 Bottas qualifie la bataille avec Russell de « très amusante » et s’empare de...

Bottas qualifie la bataille avec Russell de « très amusante » et s’empare de la cinquième place en Émilie-Romagne.

112
0

Valtteri Bottas a réalisé sa meilleure performance de la saison en terminant P5 au Grand Prix de dimanche, après avoir marqué des points supplémentaires en terminant P7 au Sprint. Le Finlandais a quitté Imola en louant le rythme de son Alfa Romeo.

Bottas s’est qualifié huitième et a terminé septième dans le Sprint de samedi – deux points dans la poche – et s’est ensuite frayé un chemin jusqu’à la P5 dans la course, terminant devant Charles Leclerc qui a fait un tête-à-queue en fin de course, pour 10 points supplémentaires. Le pilote finlandais n’a cependant pas pu rattraper la de George Russell pour une place supplémentaire, expliquant plus tard qu’un arrêt au stand lent au 18e tour a nui à ses chances.

LIRE LA SUITE : 6 gagnants et 5 perdants pour le Grand Prix 2022 d’Émilie-Romagne : qui a tiré le meilleur parti des conditions mixtes ?

« Oui, c’était une bonne course », a déclaré Bottas, qui a également été pris dans l’accident du premier tour entre Carlos Sainz et Daniel Ricciardo (voir ci-dessous).  » Je veux dire, même avec un peu de contact dans le virage 2 – heureusement il n’y a pas eu de dégâts. L’arrêt au stand a certainement compromis un peu la course. Après cela, nous avions un très bon rythme, je pouvais pousser à fond tout au long de la course. Je rattrapais les Mercedes assez bien, et malheureusement je n’avais pas le rythme vers la fin pour les dépasser – mais de bons points. »

Lire aussi:  Comment le plafonnement des coûts de l'équipe de F1 a déclenché un marché des transferts de pilotes à la manière du football.

A la question de savoir s’il avait apprécié d’avoir le rythme pour se battre avec son ancienne équipe Mercedes, Bottas a répondu : « Oui – j’aime vraiment ça. C’est vraiment très amusant. Les améliorations que nous avons eues ce week-end ont définitivement rendu la voiture encore plus forte, donc c’est un bon sentiment. »

Grand Prix d’Émilie-Romagne 2022 : Meilleur départ en course à bord.

Son coéquipier Zhou Guanyu n’a pas fait aussi bien, prenant la P15 de la course. Son DNF dans le Sprint après un contact avec Pierre Gasly a signifié que le rookie chinois a dû partir de la voie des stands, incapable de libérer le potentiel de son Alfa Romeo C42 de la même manière que Bottas.

Lire aussi:  ANALYSE : Pourquoi McLaren et Ricciardo ont divorcé - et ce qu'ils feront ensuite.

« En fait, c’était une course fluide mais il n’y avait pas beaucoup d’action », a déclaré Zhou. « Malheureusement, hier nous a mis dans une position où nous ne pouvions pas trop nous battre. Williams avait une très bonne vitesse de pointe – c’était assez clair quand j’étais juste à l’arrière de sa voiture. [Nicholas Latifi’s] mais je ne pouvais rien faire avant que le DRS ne soit activé.

LIRE LA SUITE : Pourquoi l’accident de Sainz lors des qualifications a eu des répercussions sur tout le week-end.

« La voiture a définitivement un bon potentiel et me donne plus de confiance pour la course à venir, mais malheureusement ce week-end, après l’accident de la course Sprint, elle a été ruinée. »

Avec 25 points, Alfa Romeo est cinquième au classement avant .

Pas le résultat que nous voulions ce week-end pour Zhou Guanyu

Article précédentOcon : La conduite d’air AlphaTauri dans les stands de F1 a déclenché une pénalité pour dégagement dangereux
Article suivant10 choses à retenir du Grand Prix d’Émilie-Romagne 2022