Accueil Moto GP Bagnaia remercie les légendes du MotoGP Rossi et Stoner pour leurs conseils...

Bagnaia remercie les légendes du MotoGP Rossi et Stoner pour leurs conseils sur le GP britannique

49
0

L’Italien a terminé la course du vendredi en 11ème position, s’améliorant légèrement le samedi matin pour terminer la FP3 en septième position avant de se qualifier en cinquième position pour la course.

Ayant eu des difficultés avec les pneus sur le circuit difficile, il a demandé à Rossi, son mentor de longue date, et à Stoner, le champion du monde Ducati, des conseils sur la façon dont ils avaient abordé Silverstone, après y avoir remporté une course chacun.

Le pilote Ducati dit que Rossi l’a aidé « à comprendre la température des pneus, il m’a beaucoup aidé », tandis que Stoner lui a conseillé la meilleure façon d’obtenir de la traction à la sortie des virages.

Il a dit : « Ce week-end, j’ai beaucoup parlé avec Valentino, plus. Il m’a dit beaucoup de choses pour mieux comprendre la situation, parce que j’étais un peu en difficulté ce week-end.

« Ce n’est pas facile de son point de vue parce qu’il est à la maison en train de regarder l’écran de la télévision, mais il m’a aidé à comprendre les pneus, à comprendre la température des pneus, il m’a beaucoup aidé.

« A Casey, j’ai juste demandé si dans le passé il avait fait quelque chose de différent sur cette piste qui l’a aidé à être plus compétitif.

« Et ce matin, il m’a envoyé un message et j’ai juste essayé de faire quelque chose de la façon dont il l’avait fait dans le passé et c’était bon, mais peut-être pas pour le pneu que nous avons maintenant.

Lire aussi:  Grand Prix Moto3 d'Argentine 2022, Termas - Résultats des qualifications

« Mais dans tous les cas, je suis très heureux d’avoir ce genre de personnes autour de moi à ma disposition ».

Interrogé sur les conseils de Stoner, Bagnaia a ajouté : « Il était excellent pour trouver la traction à la sortie du virage, et c’était sa suggestion pour aujourd’hui. J’ai essayé d’attendre davantage sur l’ouverture des gaz, c’était un peu mieux.

« Le problème est que j’ai fait peut-être sur les cinq ou six tours restants, c’était sans adhérence arrière, donc dans cette dernière partie de la course, je faisais juste mon style de conduite parce que je n’étais pas en mesure d’utiliser le pneu arrière.

« Donc j’ai juste essayé de pousser beaucoup au freinage pour arrêter la moto avant d’utiliser seulement le pneu avant parce que l’arrière traînait beaucoup. »

Bagnaia est maintenant troisième au classement avec 131 points – 49 derrière le champion en titre Fabio Quartararo et seulement 20 de Aleix Espargaro, deuxième.

Bien qu’il ait réduit l’écart de 91 à 49 points en deux courses, Bagnaia a déclaré qu’il aimerait toujours « penser course par course » et reconnaît le rôle que la pénalité de Quartararo a joué dans sa victoire.

Il a déclaré : « Oui, c’est sûr, j’ai récupéré beaucoup de points dans les deux dernières courses, mais je ne veux toujours pas penser au championnat. Nous avons le temps d’y penser.

« La prochaine est l’Autriche, je vais essayer d’être compétitif, je vais essayer de penser uniquement à l’Autriche.

« Aujourd’hui, il était très important de prendre l’avantage sur la pénalité de Fabio pour le long tour et c’était la clé, Fabio avec ce long tour a perdu du temps parce qu’il est parti avec le pneu arrière médium et s’il était devant, en première position, je pense qu’il ouvrait un écart, parce qu’aujourd’hui c’était très compétitif.

Lire aussi:  Moto2 espagnol : L'exceptionnel Ogura convertit sa première pole en première victoire

« Mais [Johann] Zarco fermait beaucoup ses lignes et il a perdu beaucoup de positions. Donc, c’est sûr qu’avec le pneu moyen, ce n’était pas la meilleure situation pour lui.

« Mais Aleix aussi a eu un gros accident hier, mais aujourd’hui il n’était pas aussi compétitif que Maverick, donc aujourd’hui j’ai eu une bonne journée en termes de championnat.

« Gagner aujourd’hui était la chose la plus importante parce que je luttais et c’est la première fois cette année que je gagne dans une situation difficile. Je suis donc très heureux de cette victoire.

« Mon objectif est toujours d’être compétitif et de gagner des courses. Il faut dire que j’ai eu de la chance, mais la dernière fois, Fabio a fait une erreur, sur ce circuit il a eu une pénalité pour un long tour, donc je pense que dans des circonstances normales Fabio était toujours devant comme moi, pour se battre avec moi.

« Je pense que cette fois-ci, il était plus compétitif, mais nous avons eu la chance qu’il ait eu une pénalité pour un long tour. Nous avons fait du bon travail, car nous avons profité de cette situation. Je me bats toujours pour gagner des points mais j’aimerais penser course par course, c’est mieux. »

Article précédentVIDÉO : Des victoires, des dépassements et deux titres consécutifs – Les meilleurs moments de la carrière d’Oscar Piastri jusqu’à présent.
Article suivantShwartzman « excité » par les chances de Ferrari pour la FP1 après la pause estivale de la F1.