Accueil Nouveautés Aston Martin fait signer Fernando Alonso par Alpine pour remplacer Sebastian Vettel,...

Aston Martin fait signer Fernando Alonso par Alpine pour remplacer Sebastian Vettel, selon un rapport.

127
0

Aston Martin n’a pas perdu de temps pour combler le siège que quittera à la fin de la saison 2022. L’équipe basée à Silverstone et appartenant à Lawrence Stroll a signé un contrat de plusieurs années avec le double champion du monde de Fernando Alonso, rapporte Formula1.com.

Alonso prendra le relais en 2023. Il est revenu en après une période sabbatique de deux ans, sa dernière victoire dans la série remonte à 2013, mais il a connu une renaissance ces derniers temps. L’Espagnol a marqué son huitième pointage consécutif de la campagne 2022 et, avec son coéquipier Esteban Ocon, il a fait passer Alpine d’une écurie de bas à milieu de tableau à l’une des équipes de second rang considérées comme les meilleures du peloton de tête.

« J’ai toujours la faim et l’ambition de me battre pour être à l’avant », a déclaré Alonso à Formula1.com. « Je veux faire partie d’une organisation qui s’engage à apprendre, à se développer et à réussir ».

Lire aussi:  SRX à I-55 Raceway : les points à retenir : Tony Stewart s'en prend à la concurrence sur la terre battue

Il est clair qu’Alonso voit cela dans Aston Martin – bien qu’à ce stade du calendrier 2022, Alpine est quatrième avec 99 points, 332 derrière Red Bull Racing, leader de la Coupe des Constructeurs, tandis qu’Aston Martin est en neuvième position avec 20 points.

Aston Martin, anciennement Racing Point F1 Team, est revenu en F1 en 2021 après une absence de 60 ans. Stroll a acheté une part de 16,7 % du constructeur automobile, après quoi il a rebaptisé Racing Point en Aston Martin F1 Team en 2021, Vettel étant amené à s’associer au fils de Stroll, Lance, comme pilotes.

Alonso, qui a fêté son 41e anniversaire le 29 juillet, a quitté la F1 après la saison 2018. Tout en servant en quelque sorte d’ambassadeur de marque chez , l’Espagnol a participé aux 500 miles d’Indianapolis (faisant partie du peloton en 2017, mais ne se qualifiant pas en 2019 et revenant en 2020 pour terminer 21e), et a remporté le championnat du monde d’endurance en 2018-19 (et deux titres aux 24 heures du Mans) avec . Il est revenu en F1 avec l’équipe Renault qui avait été rebaptisée Alpine en 2021 et a pris 346 départs à ce jour, avec 32 victoires en carrière et 98 podiums.

Lire aussi:  2022 SRX Series I-55 Raceway guide de la piste : Pilotes célèbres, vedettes locales, plus grandes courses, etc.

Vettel a annoncé jeudi, un jour avant le week-end du Grand Prix de Hongrie, qu’après mûre réflexion, il quitterait la F1 à l’issue de la saison 2022. L’Allemand était le plus jeune pilote à remporter un titre de pilote de F1 lorsqu’il a remporté le premier de ses quatre titres consécutifs en 2010. Sur 290 départs, il compte actuellement 53 victoires et 122 podiums.

Article précédentC’est énorme pour nous – Hamilton ne pourrait pas être plus heureux avec sa P2 pour son 300e Grand Prix au Paul Ricard.
Article suivantPower domine les essais de l’Iowa ; Penske atteint le sommet de sa performance.