Accueil Moto GP Aragon MotoGP : Aleix Espargaro : Francesco Bagnaia, Enea Bastianini « avaient quelque...

Aragon MotoGP : Aleix Espargaro : Francesco Bagnaia, Enea Bastianini « avaient quelque chose en plus », Brad Binder « l’un des meilleurs ».

20
0

Espargaro était quatrième, à la même position qu’au départ du d’Aragon pendant une grande partie de la course, alors qu’il luttait pour trouver un moyen de passer sur .

Mais alors que le pilote KTM luttait avec l’adhérence dans les derniers instants, le pilote Aprilia a fait une manœuvre audacieuse mais impressionnante sur les freins au premier virage.

Bien qu’il ait devancé Binder à deux tours de la fin, Espargaro n’a pas tari d’éloges sur le Sud-Africain après la course : « Brad [Binder] est extrêmement bon. L’un des meilleurs pilotes de la grille, sans aucun doute.

« Il n’a pas l’une des meilleures motos mais il est toujours fort, il tire toujours le maximum de sa moto.

« La première partie de la course a été difficile pour moi de le dépasser parce qu’il était capable de suivre Enea. [Bastianini] ce qui était fou. Donc je suis resté derrière lui et j’ai attendu que ses pneus tombent. Aussi, connaissant Fabio [Quartararo] était hors jeu, vous ne pouviez pas faire d’erreur. »

Après la sortie choquante de Quartararo au premier tour après un contact avec Marc Marquez qui l’a fait chuter au quatrième virage, Espargaro savait qu’il devait marquer de gros points.

Lire aussi:  Miller : Le record MotoGP de Stoner "montre à quel point Bagnaia est bon".

Mais lors d’un week-end où il s’attendait à se battre pour la victoire, Espargaro a dû se concentrer sur la reconstruction de sa confiance après avoir chuté deux fois le vendredi, ce qui, selon lui, l’a mis en difficulté par rapport à Bagnaia et Bastianini.

« La pression était très forte pour arriver en Aragon car je savais que c’était l’un des meilleurs circuits de la dernière partie du championnat. [for Aprilia, himself] », a déclaré Espargaro.

« Peut-être que j’ai démarré un peu trop chaud et que j’ai chuté deux fois vendredi et donc j’ai complètement perdu la confiance. Samedi a été une journée difficile et je n’ai pas été en mesure de placer la moto dans le top 10 lors de la FP3.

« A partir de la FP3, j’ai commencé à reprendre confiance et j’ai fait une bonne qualification, une solide quatrième place, mais en course je n’avais pas le rythme pour suivre Pecco. [Bagnaia] et Enea [Bastianini]je le savais.

« En course, ils avaient quelque chose en plus tout le week-end mais la troisième place est super bonne pour le championnat. Je suis heureux d’être de retour sur le podium. »

Lire aussi:  GP d'Italie MotoGP : Bagnaia en tête de la FP3 après une chute, Marquez en 21ème position.

Bagnaia profite d’une « énorme opportunité » malgré l’absence d’une cinquième victoire consécutive en MotoGP

Contrairement à Misano, Bagnaia n’a pas été en mesure de repousser l’attaque tardive de Bastianini. Cependant, avec 20 points pour la deuxième place, le pilote Ducati se rapproche de 10 points de Quartararo.

Sachant qu’une erreur aurait été dévastatrice, Bagnaia ne voulait pas prendre trop de risques alors qu’il était conscient du rythme de Bastianini.

Bagnaia a déclaré : « Aujourd’hui, il était très important de ne pas commettre d’erreurs parce que Fabio [Quartararo] a été malchanceux et nous a donné une énorme opportunité.

« C’était très important dans le dernier tour de terminer la course. Quand j’ai vu qu’Enea [Bastianini] était si proche de moi, j’ai essayé de rester calme et détendu.

« S’il m’a dépassé, je ne veux pas prendre de risques et juste finir la course de la meilleure façon possible.

« Si je voyais des erreurs, je tenterais de revenir, mais il ne l’a pas fait dans le dernier tour. Je suis heureux du résultat et j’ai donné le meilleur de moi-même aujourd’hui. Je pense qu’aujourd’hui nous avons fait une grande différence par rapport aux autres. »

Article précédentDe Vries confirme les discussions avec Marko, mais l’avenir de la F1 est « hors de mon contrôle ».
Article suivantComment une caméra gyroscopique est devenue la dernière innovation TV de la F1