Accueil Moto GP Aragon : Des mécaniciens Moto3 sanctionnés et suspendus pour le blocage de...

Aragon : Des mécaniciens Moto3 sanctionnés et suspendus pour le blocage de la voie des stands par Fernandez

66
0

Les deux hommes ont été filmés en train d’essayer délibérément de gêner Adrian Fernandez (Tech3) alors qu’il tentait de quitter les stands lors de la qualification 2 samedi à Aragon :

La déclaration complète des commissaires de la FIM est la suivante :

Notification de sanction des Commissaires Sportifs de la FIM : Sterilgarda Husqvarna Max Team

Deux membres de l’équipe ont été trouvés en train d’interférer et d’entrer en contact avec la moto et le pilote d’une autre équipe d’une manière agressive et dangereuse alors que le pilote quittait la boîte des stands en Q2.

Les deux membres de l’équipe ont été condamnés à une amende de 2000 € et ont été disqualifiés du Grand Prix Animoca Brands d’Australie et du Grand Prix Petronas de Malaisie.

Il ne serait pas possible de remplacer les membres de l’équipe en question pour les deux prochaines courses en raison des restrictions en matière d’immigration et de voyage pour les prochaines manches, ce qui pourrait potentiellement poser un problème de sécurité pour leur pilote.

Cette interdiction de deux courses a donc été reportée pour s’appliquer aux Grands Prix d’Australie et de Malaisie.

En réponse à la vidéo de l’incident, le patron de l’équipe Max Biaggi a déclaré :

Lire aussi:  Suzuki quitte le MotoGP : scénarios possibles pour 2023...

« Le comportement de certains membres de mon équipe aujourd’hui est inacceptable !

« Je m’excuse publiquement auprès de l’équipe Tech3 Racing et d’Adriàn Fernàndez, pour ce qui s’est passé. Ce que nous avons vu était une action non sollicitée, dangereuse et non justifiable en aucune façon par le code d’éthique de mon équipe !

« Pour cette raison, tous les [those] responsables de cet acte seront punis de manière appropriée. »

Article précédentMotoGP Aragon : Fabio Quartararo : « Pas de plan légal ! Je suis fier, mais je n’ai que de mauvais mots en tête.
Article suivantBagnaia ne deviendra pas fou s’il affronte Bastianini pour la victoire en MotoGP à Aragon.