Accueil Formule 1 AlphaTauri est actuellement « deux pas derrière » dans la lutte pour le milieu...

AlphaTauri est actuellement « deux pas derrière » dans la lutte pour le milieu de la F1, dit Tost

116
0

AlphaTauri est septième au championnat des constructeurs après les quatre premières courses de l’année, derrière McLaren, Alfa Romeo et Alpine dans la lutte pour le milieu de terrain.

Bien qu’elle ait marqué des points dans chaque grand prix avec une seule voiture, AlphaTauri a parfois eu du mal à égaler ses rivaux du milieu de tableau en termes de rythme.

A Imola la semaine dernière, Yuki Tsunoda et Pierre Gasly ont tous deux été éliminés en Q1 en raison d’une erreur de stratégie, bien que Tsunoda ait pu se classer septième dans la course du dimanche et enregistrer le meilleur résultat de l’équipe cette année.

Lorsqu’on lui a demandé s’il pensait qu’AlphaTauri était actuellement en retard sur ses rivaux de la , Tost a répondu à Autosport : « Actuellement, je dirais que nous avons deux pas de retard, pas seulement un.

Lire aussi:  Red Bull est la première à faire rouler une F1 sur le circuit rénové de Spa.

« Par conséquent, nous devons rattraper notre retard et éviter de commettre des erreurs comme celles que nous avons commises au cours des dernières années. [in qualifying] parce que les milieux de terrain sont si proches les uns des autres, que vous êtes immédiatement éliminés. »

Dix points séparent Alfa Romeo, Alpine, AlphaTauri et Haas au classement des équipes après quatre courses, tandis qu’Aston Martin et Williams ont également déjà marqué des points cette saison, ce qui laisse présager une lutte serrée au sein du peloton pour le reste de l’année.

Dans un entretien séparé avec la publication sœur d’Autosport, Formel1.de, Tost a admis qu’il était « préoccupé » par les performances et la fiabilité de la voiture AT03 en début de saison, disant que « les deux manquent en ce moment ».

Lire aussi:  F1 GP des Pays-Bas : Leclerc en tête de la FP2 devant Sainz dans le 1-2 de Ferrari

AlphaTauri a pour objectif annuel de terminer à la cinquième place du championnat des constructeurs, mais Tost a estimé que cet objectif serait hors de portée si elle ne montrait pas de signes de progrès.

« Si nous ne nous améliorons pas, c’est irréaliste, oui », a déclaré Tost.

« Nous devons améliorer les performances ainsi que la durabilité, sinon ce n’est pas possible ».

L’un des plus gros problèmes de fiabilité pour AlphaTauri est survenu en Arabie Saoudite lorsque Tsunoda a perdu deux moteurs, plaçant le pilote japonais sur sa troisième et dernière ICE de l’année déjà.

« Nous avons encore d’énormes problèmes à venir, ou plutôt Yuki [does] », a déclaré Tost.

« Il devra partir d’assez loin derrière à plusieurs reprises et cela m’inquiète déjà, car ce n’était pas du tout prévu. »

Article précédentLes dépassements dans le MotoGP moderne sont désormais « si difficiles » – Miller
Article suivantLatvala admet que l’expansion de Toyota à cinq voitures en WRC est une possibilité.