Accueil Formule 1 Alonso : « Le chaos est garanti » si la pluie tombe sur la...

Alonso : « Le chaos est garanti » si la pluie tombe sur la course de F1 d’Imola.

236
0

Alonso s’est qualifié sixième pour l’Alpine vendredi dans des conditions humides, mais il a dû faire face à la dégradation de ses pneus dans la course de sprint, ce qui l’a fait rétrograder à la neuvième place sur les 21 tours de l’épreuve.

Alonso se retrouve donc sur la cinquième ligne de la grille de départ du Grand Prix de dimanche, qui devrait être marqué par la pluie à un moment donné.

Une forte averse s’est abattue sur Imola après la course de Formule 2 dimanche, laissant la course de Porsche Supercar se dérouler dans des conditions très humides environ trois heures avant l’extinction des feux prévue en .

S’exprimant après la course de sprint samedi, Alonso était sûr que la pluie pourrait faire bouger les choses à Imola, et espérait qu’elle jouerait en faveur d’Alpine.

Lire aussi:  AlphaTauri présente sa nouvelle livrée de voiture de F1 dans la vidéo de révélation de l'AT03.

« Il y a des prévisions qui disent qu’il pourrait pleuvoir demain, » a déclaré Alonso.

« Si cela se produit, évidemment le chaos est garanti, et dans le chaos, vous pouvez être chanceux ou malchanceux.

« Dans la position dans laquelle nous sommes, peut-être que nous faisons partie des chanceux. »

Alonso n’a pas eu de chance en Australie après qu’une défaillance du système hydraulique de sa voiture lors des qualifications l’ait fait chuter, le privant de ce qu’il croyait être une chance de se battre pour les deux premières lignes de la grille.

L’Espagnol n’a marqué que deux points depuis le début de la saison, tandis que son coéquipier Esteban Ocon en a 20 à son actif, avec une sixième place en Arabie Saoudite.

Lire aussi:  Le carrefour auquel Vettel est confronté et qui pourrait orienter son avenir en F1.

Alonso a estimé que ses problèmes de pneus lors du sprint d’Imola l’ont privé de quelques points qui étaient offerts samedi, et a déclaré qu’il y avait « quelques leçons à tirer de cette course ».

« Nous n’avions pas le rythme », a déclaré Alonso.

« Avec [Sergio] Perez et [Carlos] Sainz étant si rapides et coincés derrière nous, nous savions qu’en réalité nous pouvions finir P7 en partant de P5. Nous avons perdu peut-être deux points aujourd’hui qui étaient disponibles, un ou deux points.

« Mais demain, il y en a plus sur la table, donc nous voulons faire une bonne course. »

Article précédentMotoGP Portimao : Jack Miller – Il l’a percuté, un vrai cauchemar, aucune rumeur vraie.
Article suivantMotoGP Portimao : Joan Mir « survit », l’erreur de Miller « n’a rien d’intentionnel ».