Accueil Formule 1 Alfa Romeo change le châssis de Bottas après les dégâts causés par...

Alfa Romeo change le châssis de Bottas après les dégâts causés par l’échappement lors des qualifications de la F1 à Imola.

145
0

Bottas a souffert d’un échappement cassé pendant la Q3 vendredi, et l’équipe lui a dit de s’arrêter après que la télémétrie ait signalé une hausse des températures. Bien qu’il n’ait pas été en mesure de terminer la séance, il a tout de même obtenu la huitième place sur la grille.

Après avoir inspecté la voiture, l’équipe a réalisé que les dommages au faisceau électrique et à d’autres systèmes étaient si importants qu’il était plus facile d’échanger avec le châssis de rechange que de tenter des réparations.

En raison du parc ferme, le travail n’a pu commencer que le samedi matin. L’équipe espérait être en mesure de terminer le travail et de courir dans la FP2, mais finalement le travail n’a pas été terminé à temps, et Bottas a manqué une partie importante de la course à sec.

Son unité de puissance d’origine a été transférée sur le châssis de rechange, mais il a dû prendre une nouvelle boîte de vitesses.

Selon les règles actuelles, il n’y a pas de pénalités de grille associées aux changements que l’équipe a été forcée de faire.

Lire aussi:  RÉCHAUFFEMENT DU WEEK-END : La F1 prête à démarrer la fête à Zandvoort

« Nous avons eu un problème sur l’échappement, » a déclaré le patron de l’équipe Fred Vasseur à Autosport. « Et ensuite, nous avons brûlé tous les composants autour, y compris le loom, et y compris le boîtier de la boîte de vitesses. Le faisceau va à l’intérieur du châssis, et c’est plus facile de le changer.

« Nous nous attendions hier à devoir le faire, mais la voiture est scellée. Soit on casse les joints et on part de la pitlane, soit on attend ce matin et on risque la FP2. Nous espérions pouvoir le faire, mais nous étions trop optimistes.

« Le fait que nous ayons manqué la FP2, c’est une honte. C’est sûr, ça aurait été mieux de faire la séance, ou nous serions toujours restés dans le garage pour la FP2. »

Vasseur est confiant que Bottas ne perdra pas trop après avoir manqué la séance sèche, car son coéquipier Zhou Guanyu a recueilli des données utiles.

Lire aussi:  MUST-SEE : Les murs de Singapour font leur première victime avec la chute de Stroll en FP1.

« Je lui fais confiance sur le fait que l’adaptation sera assez rapide, et il aura un regard sur les données de Zhou, et aura une bonne compréhension, » a-t-il dit. « Et il a aussi fait quelques tours hier sur des conditions presque sèches. Donc je ne suis pas inquiet. »

Vasseur a été encouragé par la performance de Zhou en qualification, le pilote chinois ayant obtenu la quatrième place en Q1, avant d’être rattrapé par un drapeau rouge en Q2 et de devoir se contenter de la 14e place.

« Zhou a très bien fait en Q1, son tour en Q1 il aurait été en Q3. C’est dommage, mais l’objectif est de faire Q2, et il l’a encore fait. Et je pense qu’il commence à s’améliorer pas à pas. Je ne peux pas me plaindre, il fait du bon travail.

« Je suis assez content d’être déçu de Q3 et Q2, mes deux gars auraient pu faire de meilleurs résultats. »

Article précédentMotoGP Portimao : Double coup dur pour Ducati avec les chutes de Bagnaia et Bastianini en Q1
Article suivantM-Sport demande un pneu humide plus résistant pour le WRC après les crevaisons en Croatie.