Accueil Formule 1 Albon : La nouvelle formule de Williams F1 est « une bonne base...

Albon : La nouvelle formule de Williams F1 est « une bonne base de départ ».

135
0

Le package, qui représente un changement significatif de concept, a été présenté pour la première fois sur la FW44 d’Albon à Silverstone.

Cependant, en raison de la pluie lors de la première séance FP1 et des qualifications, puis de l’abandon d’Albon au premier tour de la course, l’équipe n’a pu recueillir qu’un nombre limité de données.

Après un week-end propre en Autriche qui a vu Albon terminer la course en 12ème position, l’équipe a une bien meilleure idée de sa position actuelle.

« Nous avons plus d’appui, c’est clair », a déclaré Albon à propos des mises à jour. « C’est un peu plus délicat à utiliser à certains endroits, surtout sur ce circuit, c’était très délicat, avec le vent qui changeait.

« Je ne sais pas comment les autres l’ont ressenti, mais c’était une course très délicate à conduire. Mais la façon dont je vois les choses est que nous avons l’appui, c’est le plus important, ensuite il faut essayer d’obtenir l’équilibre.

« Nous avons donc le reste de la saison pour le faire. Et nous avons une bonne plate-forme pour commencer, comme je l’ai dit, vous le voyez, ce n’est pas la voiture la plus complexe dans ce sens. Et nous pouvons construire là-dessus. C’est une bonne base. »

Lire aussi:  Gasly sent sa dernière chance de récupérer le siège de Red Bull en F1.

Albon a reconnu qu’il n’est pas facile d’optimiser une voiture autour d’un package aussi différent.

« Vous voyez que les meilleures équipes sont probablement confiantes dans leur voiture de base, et ensuite elles ne font que l’affiner, semaine après semaine, » a-t-il dit.

« Nous avons fait un changement assez important sur la voiture, une philosophie différente, qui prend beaucoup plus de temps à comprendre. C’est un peu plus qu’une remise à zéro.

« Vous le voyez avec les autres voitures comme Aston Martin, ils ont un nouveau package et ils l’apprennent, donc il y a évidemment un élément où nous sommes faibles, où nous sommes forts ?

« Heureusement, aujourd’hui, nous avons eu une course complète à notre actif, ce qui nous permet d’analyser les données et de voir où nous avons des difficultés, et peut-être les domaines que nous devons améliorer. »

Lire aussi:  ANALYSE : Pourquoi Williams et Albon restent ensemble pour 2023 et au-delà.

Bien que déçu de terminer hors des points en Autriche, Albon a déclaré que c’était une bonne course et qu’il avait pu se battre avec les autres voitures.

« Oui, c’était à certains moments excitant. Nous étions P10 à un moment donné, ce dont j’étais vraiment content », a-t-il ajouté.

« C’est notre première vraie course complète avec le nouveau package aéro. Nous allons apprendre beaucoup de choses d’aujourd’hui, nous allons regarder les données et vraiment conclure où nous sommes forts, où nous sommes faibles.

« Clairement [we’re] Il nous manque encore un peu de choses, mais nous sommes encore en train de nous familiariser avec la voiture, donc c’était presque une véritable première sortie pour la voiture.

« Nous n’avons pas été distancés par le peloton. Nous avons eu un peu de drapeaux bleus, ce qui nous a éloigné des Haas et des McLarens. Donc on est là, on n’est pas loin. »

Article précédentDucati « ne donnera pas d’ordres à l’équipe » pour sauver le titre de champion du monde MotoGP.
Article suivantNeuville, l’as du WRC, est impatient de participer à l’ETCR après avoir échangé sa voiture avec Hyundai.