Accueil Formule 1 Albon dit que quelques dixièmes de plus permettront à Williams de marquer...

Albon dit que quelques dixièmes de plus permettront à Williams de marquer régulièrement en 2022.

131
0

Bien qu’il n’ait pas marqué de points à Imola, Alex Albon a quitté le circuit italien avec un sourire en pensant au rythme et au potentiel de sa Williams FW44, dans laquelle il a terminé 11e dimanche.

Un feu de frein (ci-dessous) a mis Albon à l’arrière pour le Sprint, dans lequel il a terminé 18ème. Dimanche, il s’est repris, gagnant quatre places en début de course. Le pilote thaïlandais a ensuite pitché plus tôt que la plupart des pilotes, au 17e tour, le sous-capot lui permettant de mener un train de voitures de la P12 vers l’arrière et de gagner une place supplémentaire lorsqu’Esteban Ocon a reçu une pénalité de cinq secondes.

LIRE PLUS : Ricciardo s’excuse pour l’accident de Sainz à Imola et s’ouvre sur un GP d’Émilie-Romagne « douloureux ».

« Je me sens bien. J’ai l’impression que la course s’est aussi bien passée qu’à Melbourne dans une certaine mesure « , a-t-il déclaré, faisant référence à la dernière course en Australie, où il a marqué le premier point de Williams de l’année. « Nous n’avions pas l’avantage des pneus ou l’avantage du rythme que nous avions là-bas, mais nous avons quand même profité de nos opportunités et nous avons eu l’undercut, nous avons dépassé quelques voitures sur la piste, et j’ai eu l’impression que… si nous avions eu le DRS disponible un peu plus tôt, nous aurions pu faire quelques pas de plus.

Lire aussi:  Norris : La reprise à Monza après les problèmes est "l'une de mes meilleures courses de F1".

« C’est très bien. Je pense que nous ne sommes pas tout à fait là sur le rythme de la voiture, mais nous semblons tirer le meilleur parti de nos opportunités. Si nous pouvons trouver quelques dixièmes de plus, je nous vois marquer des points régulièrement. »

Qualifications du GP d’Émilie-Romagne 2022 : Les freins d’Alex Albon prennent feu en Q1

De plus, Albon a également dépassé l’AlphaTauri de Pierre Gasly au 20ème tour – gardant le Français, ainsi que Lewis Hamilton, derrière lui jusqu’au drapeau à damier au 63ème tour.

« Une fois que tout le monde a trouvé son rythme, c’était vraiment ça. Je tenais le rythme, j’essayais de garder Pierre derrière moi – je suis sûr qu’il en avait marre de moi !

Lire aussi:  L'équipe Haas F1 se sépare de Mazepin, Uralkali après l'invasion de l'Ukraine

« Nous avons vraiment opté pour le low-downforce [set-up] ce week-end et je pouvais le sentir dans les virages. Mais c’est une voiture de course. Nous ne faisons pas ça sans raison – nous pouvons doubler quand nous sommes rapides et nous pouvons défendre quand nous sommes lents.

TECH TUESDAY : Un regard sur les mises à jour de Red Bull et Mercedes à Imola alors que la course de développement commence

« Nous sommes dans une bonne position, je pense que nous avons fait le mieux que nous pouvions faire. J’espère qu’une fois que les mises à jour seront sur la voiture, nous pourrons obtenir plus de points. »

Albon a peut-être pris son premier point de la saison en Australie, mais Williams est de retour en bas du tableau avant Miami, après qu’Aston Martin ait bénéficié d’un score à deux points à Imola.

Article précédentWRC Croatie : Le bon, le mauvais et un  » enfant miracle « .
Article suivantLa FIA fait barrage à l’expansion des courses de sprint en F1